Connect with us

Faits Divers

Paranormal : Le bungalow habité par un esprit maléfique

Published

on

Paranormal : Le bungalow habité par un esprit maléfique 

Le séjour de la famille Pertaub dans un bungalow à Pointe aux Sables devait virer au cauchemar. Ils avaient prévu de fêter les noces de leur fils, mais ignoraient qu’un esprit habitait les lieux.

Il est 2hr du matin, Shelly, est tirée brusquement de son sommeil par le claquement d’une porte. Elle est terrorisée, lorsqu’elle aperçoit une ombre dans le couloir, qui pénètre dans la chambre de sa mère Bhavna, “mone truv kuma dir enn missier rente dan la samm mo mama, li ti long ek bien maig,” nous relate cette dernière.

Shelly n’est pas la seule. D’autres membres de la famille ont aussi été victime de ce phénomène étrange. Sheela, l’une des tantes, raconte qu’elle dormait paisiblement lorsqu’elle a senti deux mains l’agripper par les épaules. Lorsqu’elle s’est réveillée, il n’y avait personne dans la chambre. Sunita, la belle-soeur de Bhavna raconte qu’elle a vu cette ombre mystérieuse qui faisait le va et vient dans le couloir. Il n’y a pas l’ombre d’un doute, pour eux. Le bungalow est habité par un esprit maléfique.

Le lendemain matin, Bhavna et ses proches décident de mener leur petite enquête. En faisant le tour de la maison, elles découvrent des traces de bougies fondues et de cendre sur un morceau de marbre. Le propriétaire du bungalow, un dénommé Phillipe, aurait l’habitude de s’adonner a des rituels. Bhavna lui raconte leur mésaventure mais Philippe ne semble pas surpris, nous relate Bhavna. “Letemp line rentrer line demand nous si nu ti truv missier la. Kan nune demand li kuma li konn sa, li dir li ki finn alim la bouzi,”. Traumatisée par ces événements, toute la famille a décidé de plier bagage.

Commentaires

Faits Divers

Collision entre deux motos et un 4×4 : Un homme tué sur le coup

Published

on

Collision entre deux motos et un 4×4 : Un homme tué sur le coup

Accident spectaculaire à Coromandel à la hauteur de la station service Engen, ce lundi après-midi aux alentours de 14 h 15. Deux motos sont entrées en collision contre un 4×4. L’impact a été d’une telle violence, qu’un homme, qui était assis en croupe sur l’une des deux motos, est mort sur le coup.

Yasheer Sookaul, qui se trouvait sur les lieux de l’accident, nous raconte que le 4×4 se dirigeait vers Chebel, tandis que les deux motos roulaient dans la direction opposée. A un certain moment, les deux motos ont doublé un autobus avant d’aller percuter de plein fouet le 4×4. « L’homme a été projetée sur l’asphalte. Lorsque les urgentistes du Samu sont arrivés sur les lieux une dizaine de minutes plus tard, ces derniers n’ont pu que constater qu’il était déjà mort. Les deux autres motocyclistes grièvement blessés ont été transportés à l’hôpital Jeetoo.

Commentaires

Continue Reading

Faits Divers

Un cadavre découvert : Un sac en plastique sur le visage de la victime

Published

on

Un cadavre découvert : Un sac en plastique sur le visage de la victime

Un cadavre découvert : Un sac en plastique sur le visage de la victime

Les habitants de Ville Noire sont sous le choc après la découverte d’un cadavre dans une maison, ce lundi 19 février. Il s’agit de Brian François Blais, un habitant de la localité, âgé de 23 ans.

Lorsque des policiers de Mahébourg se sont rendus sur les lieux du drame, ils ont constaté que la victime avait un sac en plastique sur le visage. Un conduit en caoutchouc relié à une bonbonne de gaz se trouvait à côté du cadavre.

Le corps a été transporté à la morgue de l’hôpital Nehru. Une autopsie sera pratiquée aujourd’hui.

Commentaires

Continue Reading

Faits Divers

Il est retrouvé pendu : Une lettre d’adieu découverte dans son sac

Published

on

Retrouvé pendu : Une lettre d’adieu découverte dans son sac

Il est retrouvé pendu : Une lettre d’adieu découverte dans son sac

Le corps d’un homme a été découvert tout près d’une rivière à l’arrière de la SSS de Belle-Rose, hier, dimanche 18 février. Dépêchés sur place, des policiers de Rose-Hill ont constaté que le malheureux s’était pendu à un arbre à l’aide d’une corde. Il s’agit d’un habitant de la rue Seeneevassen à Trèfles, Rose-Hill âgé de 38 ans.

Une lettre d’adieu a été retrouvée dans le sac de la victime. Le cadavre a été transporté à la morgue de l’hôpital Victoria. L’autopsie pratiquée par la doctoresse Jankeeparsad a attribué le décès à une asphyxie causée par la pendaison.

 

 

Commentaires

Continue Reading

A la une