Actu de l'ile Maurice
Actualités

Jaylal Bhoojawon, président de la POSU : « Syndicat pas fin former pu céder »

Jaylal Bhoojawon, président de la POSU : « Syndicat pas fin former pu céder »

Le président de la POSU (Police Officers Solidarity Union) a réuni la presse ce vendredi 20 octobre pour dénoncer les intimidations que font face certains policiers. Selon Jaylall Bhoojawon, cette situation dégénère et ces derniers pourront tourner vers une marche pacifique si leurs demandes ne sont pas acceptées.

Il cite divers facteurs qui mèneraient à cette condition, soit, l’intimidation à l’égard des policiers, la surcharge de travail et le manque de « duty allowance » depuis plus de huit mois et autres. Il a également fait ressortir que les policiers sont menacés de transfert lorsqu’ils s’y opposent.

L’inspecteur Jaylall Bhoojawon proclame aussi que les jeunes recrus de la cuvée 2015 et 2016 n’ont pas encore désigné leurs postes. « Que fait le commissaire de police ? » fulmine-t-il. « Pourquoi les officiers ne sont pas rémunérés alors qu’une grosse somme d’argent est déboursée dans des fonctions ? » ajoute-t-il.

Ainsi, les membres du syndicat ont décidé que « enough is enough ». Ils iront vers une marche pacifique si leur demande de rencontrer le commissaire de police ne soit pas accepté.