Actu de l'ile Maurice
Actualités

SWAN réitère son engagement envers les ONG

SWAN réitère son engagement envers les ONG

Rs 1 375 000. C’est le montant offert par SWAN à 18 organisations non gouvernementales dans le cadre de sa démarche de responsabilité sociale. La remise des chèques s’est tenue le mercredi 18 octobre au SWAN Centre, à Port-Louis, en présence du Group Chief Executive, Louis Rivalland. Cet événement s’inscrit dans le cadre de la Journée mondiale de l’élimination de la pauvreté, qui a été observée le mardi 17 octobre. L’objectif, cette année encore, est de soutenir les différentes organisations à mettre en place leurs projets, notamment dans le domaine de la santé, du développement socioéconomique et de l’environnement.

« L’éradication de la pauvreté est un enjeu majeur pour le développement économique de toute société à travers le monde, en sus de la dimension humaine de ce fléau. Chacun doit apporter sa pierre à l’édifice dans ce combat et les organisations non gouvernementales (ONG) abattent un travail formidable en ce sens. Au niveau de SWAN, nous leur réitérons, chaque année, notre soutien afin de contribuer de manière substantielle et continue à la progression de notre société. Nous essayons aussi d’étendre nos aides à un maximum de bénéficiaires afin de toucher différents pôles d’actions et, par extension, venir en aide à plus de gens », a déclaré Louis Rivalland, à l’issue de la cérémonie.

Les bénéficiaires sont Link to life, Etoile d’Espérance, Ti diams, Centre d’accueil de Terre Rouge, Chrysalide, Ensemble pour l’autisme, Muscular Dystrophy Association, Friends in Hope, Caritas Ile Maurice, PILS, Association Autrement Capable Toujours Joyeux, Lions Club of Port Louis, Mouvement Forces Vives Quartier EDC, Befrienders, Le Pont du Tamarinier, Mouvement Jeunes, Etoile du Berger et Mission Verte.

José Emilien, président de Befrienders, a salué l’initiative de SWAN : « Grace à cet argent, notre association pourra couvrir certains frais, notamment la recherche de nouveaux effectifs pour assurer les services. Cela permettra à Befrienders de continuer à aider à la prévention du suicide dans le pays ».