Actu de l'ile Maurice
Actualités

Alain Jeannot : « les accidents de la route fragilisent aussi notre pays économiquement »

Alain Jeannot : « les accidents de la route fragilisent aussi notre pays économiquement »

L’Association Prévention Routière Avant Tout (PRAT) veut apporter sa contribution au recul de la misère. Une affirmation de son président, Alain Jeannot. C’est dans cette optique que l’association a débuté ses activités de sensibilisation dans la cour de l’église de Ste Croix, le 22 Octobre dernier. Cet évènement s’insère dans le cadre de la Journée de Caritas, une organisation charitable qui lutte contre la misère. «Notre présence au Caritas Day est pour apporter notre contribution au recul de la misère. Les accidents de la route sont non seulement générateur d’une incommensurable misère morale mais participent aussi à fragiliser économiquement le pays, la société, les familles.»

Selon Alain Jeannot, environ 240 enfants deviennent orphelins à cause des accidents de la route, chaque année. « Des centaines de pères et de mères de famille ne peuvent travailler, suite à leur bléssures. » Il considère que l’insécurité routière est responsable de Rs 6 milliards de perte pour l’état .Un fond qui, selon lui, aurait pu contribuer faire reculer la misère avec une baisse significative du nombre d’accident. « chose réalisable si nous sommes plus responsables »

PRAT a aussi profité de cette occasion pour lancer sa campagne de prospectus : «les 5 piliers du piéton ». Durant la journée, les 400 premiers bénéficiaires ont reçu leurs cartes de format A5 contenant 5 conseils vitaux aux piétons.

L’association a prévu de distribuer 10,000 cartes dans les lieux publics et les institutions scolaires durant les semaines avenir. Alain Jeannot estime que plus de 30% des victimes de la route sont des piétons.

Cette activité a vu la collaboration de la force policière et du Fellow Bikers of Mauritius. Les grandes menaces à la sécurité routière, dont la vitesse, l’alcool au volant, la fatigue, la distraction et l’indiscipline, entre autres, ont été abordées lors de cet évènement.