Actu de l'ile Maurice
Actualités

Tourisme : 2 870 permis octroyés aux bateaux de plaisanciers jusqu’à présent

Tourisme : 2 870 permis octroyés aux bateaux plaisanciers jusqu’à présent

Une rencontre consultative sur les activités maritimes aura lieu le lundi 30 octobre à l’hôtel Hennessy Park à Ebène. Avec le nombre grandissant de touristes et l’émergence de nouveaux marchés, la demande pour les activités maritimes ne fait qu’augmenter. Toutefois, les services offerts n’ont pas été à la hauteur de la demande, ce qui a eu un effet néfaste sur la qualité de services offerts.

Cette réunion consultative avec les plaisanciers avait plusieurs objectifs :

  • améliorer les facilités dans le domaine plaisancier
  • professionnaliser encore plus les opérations maritimes
  • renforcir économiquement ce secteur à travers le développement durable
  • améliorer la qualité de service
  • établir la collaboration transfrontalière
  • identifier les codes de conduite, des lignes directrices, les règles et les normes qui ont besoin d’être revues et mises à jour.

Le Tourism Authority a jusqu’à présent octroyé 2 870 permis actifs pour des bateaux de plaisance, dont 1 310 destinés aux fins commerciaux et 1 560 à usage personnel.

Avec la croissance dans le secteur du tourisme, la demande pour des activités maritimes a constamment augmenté. Ce domaine est devenu un élément important, surtout en ce qui concerne l’investissement, le revenu et la création d’emploi.

Plusieurs de ces activités concernent des trajets autour de l’île et des visites à Ile Aux Cerfs, Ile au Gabriel  et Ile aux Bénitiers. Elles comprennent également des activités aquatiques, telles, la plongée sous-marine, le parasailing, le kitesurf, le ski nautique, le glass bottom boat, la pêche au gros, l’affrètement maritime et les croisières.

La demande grandissante pour des activités nautiques peut mener vers un important renforcement pour le développement dans la région côtière. Ce domaine est intensif en main-d’œuvre et offre des opportunités d’emploi aux personnes avec différents niveaux d’éducation.

A travers les années, l’opération des plaisanciers est devenue la principale activité maritime dans notre lagon. Le Tourism Authority a ainsi renforci ses efforts pour assurer la sécurité nautique en offrant un programme de formation spécifique pour les skippers sur la sécurité en mer et aussi la suivie en continue des activités maritimes.  D’autre part, des mesures appropriées ont été prises afin de réduire les effets néfastes sur notre lagon à travers l’usage excessif des ressources.