Connect with us

Politique

Paul Bérenger : « Un vote pour Boolell c’est un vote pour Ramgoolam. »

Published

on

Paul Bérenger : « Un vote pour Boolell c’est un vote pour Ramgoolam. »

Le leader du MMM a commenté l’élection partielle à Belle-Rose/Quatre-Bornes lors de sa conférence de presse hebdomadaire. C’était à l’hôtel Hennessy Park à Ebène.

Paul Bérenger a parlé du lancement de campagne du Ptr, hier à la municipalité de Quatre-Bornes. « Yer, premye fwa Navin in rant dan campayn. »

« Ti bizin guet figir Boolell ek Shakeel, » lance-t-il, avant de souligner que désormais les choses sont claires. Paul Bérenger se dit certain qu’Arvin Boolell n’est définitivement pas satisfait avec la présence de Navin Ramgoolam sur scène.

Le leader des Mauves fait savoir qu’un vote pour Arvin Boolell, est un vote pour Navin Ramgoolam. Toutefois, il se dit confiant que la population dira non à cela. Dans la foulée, il affirme qu’un vote pour Nita Juddoo, serait un vote contre le MSM et le Ptr mais ce serait un vote pour le vrai changement.

Paul Bérenger a aussi expliqué que les choses prendront un autre rythme après le Nomination Day.

Autre sujet abordé par le leader du MMM – la rentrée parlementaire. Il estime que Xavier Duval a complètement raté cette rentrée  en tant que leader de l’opposition. Il dénonce également l’attitude de Maya Hanoomanjee par rapport à la motion de blâme de Rajesh Bhagwan à l’encontre de Kalyan Tarolah. « L’ordre du jour n’a pas prévu cette motion de censure. »

D’autre part, il fait ressortir que le MMM reste solidaire avec les femmes cleaners. Le parti sera aussi vigilant. Paul Bérenger critique le choix du gouvernement de d’assigner Dev Manraj en tant que président du comité. « Cela ne nous enchante pas. »

Par ailleurs, le leader des Mauves déplore la situation qui perdure au sein d’Air Mauritius. « Pe nek tourne en ron. » Il est d’avis que cela peint une mauvaise image de la compagnie et aussi du pays.

Paul Bérenger a aussi commenté sur le Metro Express. Il fait savoir que c’est au gouvernement de rendre publique le contrat signé avec Larsen & Toubro. Il se dit pessimiste sur la manière dont le gouvernement procède avec la mise en œuvre de ce projet. « Zot pe badiner danzerezman avec sa proze la. »

Advertisement

Politique

[Vidéo] Showkutally Soodhun : « Avek Pravind Jugnauth, nou pena okenn adverser politik! »

Published

on

Showkutally Soodhun : « Avek Pravind Jugnauth, nou pena okenn adverser politik! »

[Vidéo] Showkutally Soodhun : « Avek Pravind Jugnauth, nou pena okenn adverser politik! »

C’est ce qu’a déclaré Showkutally Soodhun, président du MSM, lors d’une entrevue accordée à Inside News. Il a mis l’accent sur le fait que le MSM est toujours très fort et qu’il remportera les prochaines législatives. Profitant de l’occasion, Showkutally Soodhun, président du Mouvement Socialiste Militant, nous explique toute la planification en marge du grand meeting qu’organisera l’alliance gouvernementale à la place Bazar, à Vacoas. Selon lui, ce rassemblement démontrera toute la force du MSM par rapport aux autres grands partis politiques.

Il a aussi apporté des éclaircissements sur son rôle actuellement. N’étant plus ministre, nous affirme-t-il, il est plus libre pour s’occuper des affaires du parti. Showkutally Soodhun dit ne pas avoir de regret, affirmant que « trop buku dimun in mal ziz moi ». Il dit cependant avoir foi en Dieu.

Continue Reading

Politique

Politique: Swadesh Babajee- «Mo ena dossier lor bane camarade Bureau politique»

Published

on

Politique: Swadesh Babajee- «Mo ena dossier lor bane camarade Bureau politique»

Il se dit militant de coltar et continue à vouer loyauté au MMM. Pourtant Swadesh Babajee s’est dit très remonté contre le leadership de Paul Bérenger et ses proches collaborateurs.

Animant une conférence de presse hier, il a fustigé ceux qui le qualifient de vendeur et affirme que ça va très mal au niveau de la direction des Mauves. Comme membre de longue date de la régionale No 4, il a déploré que des sanctions soient prises contre des membres qui osent parler des maldonnes au parti.

Swadesh Babajee a cité l’article 16 de la constitution du MMM, qui stipule, selon lui, que c’est le Comité Central seulement qui est habilité à sanctionner un membre, et non le leader ou toute autre personne. Toutefois, l’ex président de la régionale No4 maintient qu’il reste un sincère militant et fidèle à son parti.

Continue Reading

Politique

[vidéo] Privatisation de la CWA: «Collendavelloo pe koz menti lor ca dossier la»

Published

on

Privatisation de la CWA: «Collendavelloo pe koz menti lor ca dossier la»

[vidéo] Privatisation de la CWA: «Collendavelloo pe koz menti lor ca dossier la»

C’est ce qu’a déclaré Xavier Duval qui animait un point de presse ce matin. Le leader de l’opposition a épluché les recommandations de la Banque Mondiale concernant la privatisation de tout le service de l’eau à Maurice.

Il a aussi exprimé ses inquiétudes par rapport au timing de cette affaire. Xavier Duval affirme avoir parlé à des cadres de la Banque Mondiale qui lui ont dit que ce projet va prendre au minimum 14 mois pour être concrétisé. Ainsi, pour le leader de l’opposition, nous serons à la veille des élections, et ce ne sera pas une bonne chose.

Continue Reading

Trending