Connect with us

Politique

Jocelyn Chan Low sur la partielle: « Li pu kuma enn tranbleman de ter »

Published

on

Jocelyn Chan Low sur la partielle: « Li pu kuma enn tranbleman de ter »

Le politologue et historien, Jocelyn Chan Low affiche son pessimisme quant au taux de participation à l’élection partielle au No 18. Il considère qu’il y aura un fort taux d’absentéisme, allant jusqu’à plus de 50 % des 42052. Plus de la moitié des électeurs inscrits ne voteront pas, encore moins les jeunes. L’ex chargé de cours à l’Université de Maurice souligne qu’à la veille de la Noël et des fêtes de fin d’année, l’engouement sera plus centré sur les achats et préparations festives, entre autres. « Bann zen pu demobilizer. zis bann hardkor ki pou bouzer.» Selon l’intervenant, c’est la tranche d’âge de 40 à 65 ans de la circonscription, qui se rendra aux urnes.

D’autre part, déclare Jocelyn Chan-Low, il semblerait que c’est le candidat rouge Arvin Boolell qui part favori à cette élection. Il est d’avis que si le Ptr remporte cette partielle, ses chances d’accéder au pouvoir lors des prochaines élections générales, se multiplieront. Cette victoire aura un effet sur la scène politique, dit l’ex chargé de cours à l’UOM. « li pu enn tranbleman de ter

L’historien et politologue considère que « la caste des candidats sera peut être un facteur déterminant dans cette élection. »

 

Commentaires

Politique

[vidéo] Navin Ramgoolam critique certains membres de son parti

Published

on

Navin Ramgoolam critique certains membres de son parti

[vidéo] Navin Ramgoolam critique certains membres de son parti

« Ti bizin ena sa defet 2014 pu ki nu realizer ki bizin ena enn vrai riptir avek le passe ». Tels ont été les propos de Navin Ramgoolam, lors de son discours au congrès anniversaire du Parti Travailliste, à l’auditorium Octave Wiéhé, ce dimanche 25 février.

Il en a profité pour égratigner certains membres de son parti. « Ena sertain ki pa defann kouler parti ni deliver lor terin, mais zot fer parti l’exekitif parti ! », a-t-il précisé.  Il lance à ces derniers une sévère mise en garde : « ceki rod rappros zot ek MSM, mo pu sot zot licou!»

Navin Ramgoolam donne la garantie qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir,  pour faire revivre les idéologies qui avaient été mises en place par les tribuns du Ptr. Le leader des Rouges reconnaît qu’il a appris des erreurs du passé. Il promet qu’à l’avenir, il y aura un vrai changement dans la structure du Ptr.  De ce fait, le leader des rouges souhaite réunir, des représentants de chaque circonscription afin que ces derniers fassent partie de l’exécutif du Parti Travailliste.

Il avance qu’à partir de maintenant, une série de congrès seront organisés dans les vingt circonscriptions à travers le pays.

Commentaires

Continue Reading

Politique

82 ans du PTr : Le MMM décline l’invitation  

Published

on

82 ans du PTr : Le MMM décline l’invitation  

Le Parti Travailliste, organisera un congrès, ce dimanche 25 février, à l’auditorium Octave Wiehé, pour célébrer ses 82 ans d’existence. Nous apprenons que l’état major du parti a envoyé une invitation aux autres partis de l’opposition.

Ils ont tous répondu positivement hormis le MMM. AJay Guness, secrétaire général nous a expliqué que c’est une décision qui émane du comité central. « Pou ki pena polemik autour enn sois disan alliance avec Ptr, nou finn prefer pa alé».

 

Commentaires

Continue Reading

Politique

Xavier-Luc Duval à l’étranger pour des raisons médicales

Published

on

Xavier-Luc Duval à l’étranger pour des raisons médicales

La santé de Xavier-Luc Duval n’est pas au top. Selon une source, le leader de l’opposition a pris l’avion jeudi soir pour l’étranger à des fins de traitements médicaux. Cela fait suite, souligne-t-on, à un empoisonnement alimentaire dont il a été victime, le jeudi 9 février dernier.

Si pour l’heure, dans son entourage, on fait comprendre qu’il n’y a rien à s’inquiéter, « toutefois, on attend le rapport médical, car pour le moment on ne connait pas vraiment la raison de cet empoisonnement ! », souligne un membre du PMSD.

Cependant, Xavier-Luc Duval sera de retour au pays dans deux semaines. « Il sera prêt pour la grande rentrée parlementaire prévue pour le 27 mars prochain », confie un membre du PMSD.

La grande question demeure s’il sera présent pour les célébrations du 50ème anniversaire de notre indépendance.

Pour rappel, le leader du PMSD avait été admis à l’hôpital Jeetoo, le mercredi 7 février dernier. Le cas avait été rapporté au poste de police du centre hospitalier.

A lire aussi : Victime d’un empoisonnement alimentaire : Xavier-Luc Duval, admis à l’hôpital Jeetoo

Commentaires

Continue Reading

A la une