Actu de l'ile Maurice
Actualités

Samad Golamaully : «  Pravind Jugnauth est innocent, Peroomal Veeren est un menteur ! »

Samad Golamaully : «  Pravind Jugnauth est innocent, Peroomal Veeren est un menteur ! »

 

Durant une séance de plus de deux heures, l’homme de loi, Samad Golamaully a donné des details concernant la fameuse rencontre qu’il avait eue avec Raouf Gulbul à St Pierre.

Il a également commenté les propos de Peroomal Veeren à l’égard de Pravind Jugnauth. A noter que le prisonnier avait, lors de son audition allégué, qu’il avait financé la campagne du MSM pour une somme de 25 à 30 millions de roupies.

Une allégation qui a été  démentie par Me Samad Goolamaully. Ce dernier a affirmé que « Pravind Jugnauth is totally innocent. » Il accuse Raouf Gulbul d’avoir incité Peroomal Veeren à faire de fausses allégations.

Paul Lam Shang Leen a interrogé l’homme de loi sur la réunion du 24 février 2014 à St-Pierre.

Samad Golamaully : Il y avait effectivement eu une réunion à Saint-Pierre, ce soir-là. Mais une chose m’avait intrigué. Raouf Gulbul ne voyageait pas dans le même véhicule que Ashley Hurhangee et moi. Il était dans sa voiture avec son chauffeur Sabir.

Paul Lam Shang Leen : Et pourtant Me Athon Murday avait affirmé à la commission que c’est lui qui conduisait la voiture de Raouf Gulbul…
Samad Golamaully : Murday se trompe, c’est Sabir qui conduisait.

P.L.S.L : Selon Murday, le colis a été placé dans le coffre de la voiture qu’il conduisait.

G : C’est impossible que le colis avait été placé dans le coffre de sa voiture car celle-ci se trouvait à Port-Louis. De plus, la voiture à bord laquelle avait voyagé Gulbul avait les vitres teintées. Donc, je ne sais pas si c’était Sabir qui conduisait. Gulbul nous a demandé de le suivre. Il s’est rendu au domicile du Maulana.

Nous n’avons pas pu voir l’homme religieux . C’est pourquoi Ashley Hurhangee voulait s’en aller. Mais Raouf Gulbul l’a retenu. Ce dernier a ensuite placé un sac dans le coffre de notre voiture avant de nous lancer : « taler nou zwen »

Lorsque nous avons demandé au chauffeur ce que contenait le sac, il nous a dit qu’ils s’agissaient des pamphlets.

C’est Salim qui m’a informé ce qu’il y avait dans le sac. « mo pann trouv sa kantite larzent la dan mo lavi », m’a-t-il dit.

Samad Golamaully devait également faire savoir que la situation aurait pu tourner au vinaigre si nous avions été interceptés par un barrage routier.

Gulbul était furieux car nous lui avions demandé de step-down en tant que Président de la Gambling Regulatory Authority.

 Me Golamaully ajoute que Ashley Hurhangee avait informé Raouf qu’il  dirait  la vérité devant la Commission, concernant le sac noir  qui avait été mis dans le coffre de leur voiture.

Gulbul lui a alors lancé « si to dir sa, mo pu ale suicide moi ». Je lui ai alors demandé de se calmer. « The conversation and relationship ended too.»

 

L’audition a pris fin vers 15h15.