Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

Riche Terre : Un motocycliste agressé et délesté de Rs 8 000

Riche Terre : Un motocycliste agressé et délesté de Rs 8 000

Riche Terre, Jin Fei, un groupe de presse, des importantes sociétés qui s’y sont implantées. Mais Riche Terre c’est aussi  l’agression, le vandalisme et le braquage. José Runga, un habitant de Quatre-Bornes en a fait les frais en pleine journée le mardi le 21 novembre. Il s’en est sorti qu’avec une égratignure au bras.  Il raconte…

« J’étais à moto et j’allais voir un ami qui habitait Riche-Terre. Soudainement, deux jeunes hommes sont sortis des buissons et se sont jetés sur moi. J’ai essayé de résister mais ils ont sortis des armes blanches et m’ont menacé. Ils m’ont demandé de leur remettre tout l’argent que j’avais sur moi. Avec deux couteaux sous la gorge, je n’avais d’autres choix que m’exécuter et je leur ai remis les billets de banque que j’avais dans mon sac, soit une somme de Rs8 000 ». Les deux malfrats lui ont aussi pris son téléphone portable presque neuf.

José Runga relate qu’il  a téléphoné à la police sur un deuxième portable qu’il avait dans sa poche. « La police est arrivée dans les cinq minutes qui suivent. Malheureusement les deux braqueurs avaient, entretemps, pris la poudre d’escampette ».

La mésaventure de cet homme de 63 ans n’est pas un unique cas, car des sources policières nous apprenons que plusieurs cas d’agression ont été rapportés à l’endroit même où la victime s’est fait agresser lundi. Reste que les autorités semblent impuissantes devant ce phénomène qui échappe, pour l’heure, à tout contrôle.