Actu de l'ile Maurice
Actualités

 Porlwi by Nature : MCB redonne des couleurs au Grenier

 Porlwi by Nature : MCB redonne des couleurs au Grenier

Édifice témoin de l’histoire économique de Maurice, le Grenier affiche souvent grise mine. Et c’est cela qu’entend changer le groupe MCB dans le cadre de la prochaine édition de Porlwi by Nature. La bâtisse sera en effet le théâtre de plusieurs expositions temporaires lors du festival, des artistes de renom de Maurice et de l’étranger ayant décidé, avec le soutien de MCB, d’en faire une galerie plus grande que nature.

O temps ! Suspends ton vol… Les vers de Lamartine vont résonner dans la tête des plus poètes parmi les festivaliers qui arpenteront les rues de la capitale lors de la prochaine édition de Porlwi by Nature, qui démarre le 29 novembre prochain. En effet, il suffira de faire une promenade le long du Grenier, bâtiment pittoresque de Port-Louis, qui se montrera sous un nouveau jour, comme une renaissance. Les briques rouges de l’édifice cèderont la place à des cascades de couleurs rutilantes qui se veulent une véritable cure de jouvence pour ce monument.

« Le Grenier fait partie du décor immuable de Port-Louis. Dans l’esprit de cette 3e édition, nous avons approché le groupe MCB qui s’est chargé de donner une nouvelle vie à ce bâtiment qui fait partie du patrimoine architectural et économique de la ville. Les festivaliers auront ainsi la chance de découvrir ou de redécouvrir cet édifice presque mythique », souligne Emeric Vigier de Latour, Chef de Projet du collectif Porlwi.

Pour le groupe MCB, un témoin privilégié de l’histoire économique du pays, s’associer à Porlwi by Nature cadre bien avec sa volonté de promouvoir un esprit plus écologique chez le Mauricien. « Pour beaucoup, le Grenier n’est que le vestige d’un passé révolu. Mais pour nous, c’est un monument de la vie économique de Maurice et lui donner de nouvelles couleurs, c’est lui insuffler une nouvelle vie. Notre association à Porlwi pour la troisième année consécutive est un signal fort de notre engagement en faveur du patrimoine de notre capitale », souligne Alain Law Min, Chief Executive, MCB Ltd.

Une transformation qui s’inscrit bien dans l’évolution organique du festival Porlwi. Le Grenier ainsi métamorphosé permettra aux festivaliers, selon les organisateurs, de se reconnecter avec ce lieu et de goûter à l’histoire avec une saveur nouvelle.

Le Grenier est entrepôt portuaire construit entre 1929 et 1934. A l’origine, il servait à stocker les denrées importées et celles destinées à l’exportation. Jusqu’aux années 1950, les sacs de riz et d’autres grains stockés dans le Grenier étaient distribués à travers l’île par le biais du transport ferroviaire. Avec une superficie de plus 4 046 m² sur trois niveaux, c’est le plus grand entrepôt de l’île Maurice. Il y a quelques années, le bâtiment a été converti en aire de stationnement.

Le festival de culture contemporaine se veut différent cette année. Ainsi, en sus des cinq dates prévues, cette troisième édition, qui démarre le 29 novembre prochain, se tiendra en journée comme en soirée. Si les précédentes éditions proposaient des sites de lumière époustouflants, Porlwi by Nature se pare, lui, d’un concept unique en transformant des endroits emblématiques de la capitale en îlots de nature. Ces plateformes d’expression artistique et culturelle se destinent à mettre en valeur le patrimoine et la richesse créative du pays.

Contact presse :

Clara Rondelle

213 18 88

52 57 68 89