Connect with us

Actualités

Virée culturelle dans la capitale pour 250 enfants

Published

on

Virée culturelle dans la capitale pour 250 enfants

Les voyages forment la jeunesse. Tout comme l’exposition à l’art et aux manifestations culturelles. Le festival Porlwi by Nature a été une occasion pour le groupe ENL de proposer ces deux expériences formatrices à 250 enfants issus de milieux défavorisés de l’île. Le temps d’un voyage à Port Louis, ces jeunes ont quitté leur environnement habituel pour en découvrir un autre – urbain, paré de lumière, véritable terrain d’exploration et d’apprentissage.

Les jeunes, tous âgés de 6 à 15 ans, ont participé à plusieurs ateliers culturels programmés tout au long du festival de cinq jours qui a pris fin dimanche. Et le soir venu, ils ont été rejoints par leurs parents pour admirer des créations artistiques portant la signature de pointures tant locales qu’internationales. Et c’est la tête remplie d’images, de sonorités et de parfums nouveaux qu’ils sont rentrés chez eux à L’Escalier, Bel Ombre, Rivière Noire, Pailles ou encore Sainte Catherine et Alma.

« Les sorties sont un outil important pour former les jeunes des milieux défavorisés. Elles contribuent à leur amener ouverture d’esprit, optimisme et inspiration. Il est important pour ces jeunes de voir autre chose que la pauvreté, le désespoir et la lutte pour la survie qui constituent leur quotidien,» explique Mario Radegonde, directeur d’ENL Foundation et Head of CSR d’ENL. Forte de cette conviction, la fondation organise chaque année plusieurs sorties éducatives pour les enfants et jeunes de ces régions où elle est active.

Cette année, en sa capacité de sponsor de Porlwi by Nature, le groupe ENL a choisi de faire les jeunes bénéficiaires de son programme CSR profiter du festival. La fondation s’est organisée en conséquence, mettant un autobus et des accompagnateurs à des disposition des enfants et d’un membre de leur famille. Entre autres connaissances et expériences acquises durant cette sortie, les enfants ont appris comment l’énergie solaire est convertie en électricité. Ils ont mis cette connaissance en pratique sur le champ, en assemblant une lampe solaire selon la technique mise au point en Afrique du Sud par Consol Solar Jar. Ils sont chacun repartis avec leur lampe sur laquelle ils avaient gravé leur nom ou un message à un être aimé.

« Je ne savais pas qu’il peut y exister des lampes comme celle-ci. Il ne faut ni pile ni électricité pour l’allumer. C’est extraordinaire ! » devait confier Yoane Kandoo, 10 ans et habitant Alma. Autant dire que l’objectif de Porlwi, celui de sensibiliser les festivaliers à l’énergie renouvelable, était atteint. Objectif que partage d’ailleurs ENL qui, cette année, s’est associé en particulier au Consol Solar Jar Project à La Citadelle. Celui-ci illustrait artistiquement l’énergie solaire et sensibilisait les festivaliers à l’énergie renouvelable en leur permettant notamment d’assembler leur propre lampe.

Hector Espitalier-Noël, CEO du groupe ENL, explique ce choix de parrainage : « Nous nous sentons interpellés par la nécessité de développer des sources d’énergie propres et renouvelables dans notre pays. C’est ainsi qu’EnVolt, une de nos filiales, s’est spécialisée dans l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toits des espaces commerciaux et des bureaux, leur permettant d’utiliser l’énergie solaire pour au moins une partie de leurs besoins en électricité. L’énergie solaire sera également beaucoup mise à contribution dans l’éclairage de la smart city de Moka ».

Commentaires

Actualités

50ème anniversaire de l’indépendance : Le Défi Media Group organise un salon-Expo du 2 au 4 mars

Published

on

50ème anniversaire de l’indépendance : Le Défi Media Group organise un salon-Expo du 2 au 4 mars

Cinquante ans d’indépendance de Maurice, cela se raconte. Ainsi, du vendredi 2 au dimanche 4 mars prochain, le Défi Media Group organisera un salon-Expo ayant pour thème « Moris mo pei 50ème pas vers son destin », au SVICC, à Pailles.

« Le but est de faire vivre et revivre les grands moments qui ont marqué la riche histoire de notre pays », déclare Bruno La Charmante, Group Communications & Events Manager de ce groupe de presse. C’était lors d’un point de presse tenu dans le studio de Teleplus, ce mercredi 21 février. Ce salon sera lancé par le Premier ministre, Pravind Jugnauth, le vendredi 2 mars.

A l’agenda : plusieurs exposés sur des métiers d’antan, des débats axés sur les sujets socio-économiques et politiques du pays, des exhibitions photos, « retraçant le parcours de Maurice depuis son indépendance à ce jour », affirme Nawaz Noorbux, directeur d’information de la boîte de presse. Quelque cinquante personnes qui ont fait la fierté du pays seront récompensées lors d’une cérémonie qui se tiendra le samedi 3 mars au SVICC.

Il y aura aussi un Food market, visant à faire découvrir la saveur des traditions culinaires locales. Un film documentaire intitulé « Une Île, un miracle, une destinée », d’une durée de 52 minutes, est également prévu. De plus, un magazine sera lancé.

Le salon sera ouvert de 10hrs à 18hrs le vendredi 2 mars et le samedi 3 mars. Par contre, le dimanche 4 mars, le salon se terminera à 19 hrs. L’entrée est gratuite. Des navettes seront mises à la disposition du public à la gare Victoria et à la gare de Rose-Hill.

 

Commentaires

Continue Reading

Actualités

DBM : encore plus proche des planteurs

Published

on

DBM : encore plus proche des planteurs

La DBM (Banque de développement) est encore plus proche des planteurs. Un Planters Information Desk a été mis à la disposition des agriculteurs souhaitant obtenir un prêt de cet établissement.

Cette démarche des autorités fait partie d’une série de mesures, visant à aider les milliers de planteurs dont les plantations ont été affectées par les récentes intempéries. Le ministre de l’Agro-Industrie, Mahen Seeruttun, l’a annoncé mardi dernier.

« Les planteurs ne rencontreront plus d’obstacles dans leurs quêtes pour un emprunt, car une équipe leur sera dédiée pour cet exercice.» Les agriculteurs recevront Rs 35 000 par arpent jusqu’à un plafond de Rs 100 000 et les planteurs de canne recevront Rs 10 000 par arpent, pour le même plafond. Le délai pour le remboursement sera de quatre et cinq ans respectivement.

A lire aussi : Post Berguitta : l’allocation de Rs 3500 est prête pour 1500 planteurs pour l’heure

Commentaires

Continue Reading

Actualités

Installation d’une speed camera à Bois Pignolet

Published

on

Installation d’une speed camera à Bois Pignolet

Une speed camera nouvellement installée dans cette région nord du pays, sera opérationnelle à partir de 00h01 ce jeudi 22 février. C’est ce qu’indique un communiqué du ministère des Infrastructures publiques en ce mercredi 21 février 2018.

A noter que la speed camera a été installée près du rond-point de Bois Pignolet, le long de l’autoroute à double voie, soit la M3. Le public est conseillé de respecter la limitation de vitesse de 80km/h.

Commentaires

Continue Reading

A la une