Actu de l'ile Maurice
Actualités

Nouvel An : le Cardinal Piat souhaite que la population apporte un soutien aux plus démunis

Nouvel An : le Cardinal Piat souhaite que la population apporte un soutien aux plus démunis

La messe du 1er janvier marquant la Journée Mondiale de la Paix a été célébrée cette année à Camp Mana, plus connu sous le nom de « Bangladesh », à Tranquebar. Le thème choisi pour cette célébration : « Pas de paix sans justice ». Le Cardinal Maurice E. Piat a développé ce thème dans son homélie hier.

Il a invité les mauriciens à réfléchir sur le sort des familles squatters. Selon le cardinal, c’est généralement à cause des  règlements des autorités que certains se retrouvent sans toit. « Certains sont à Maurice depuis 30 ans ou font des démarches depuis plus de 12 ans. Ils font face à des règlements qui  changent .»

Le religieux a aussi lancé un appel aux autorités à venir en aide à tous ceux qui veulent sortir de la misère. Il est d’avis que le gouvernement doit veiller à ce que les lois soient bien adaptées aux besoins de la population : « Kan enn regleman pa adapte ek sitiasyon enn dimun ki pe rod so dwra , se devwar guvernman sanz sa regleman la, pu ki li kapav adapte. »

Soulignons que la Journée Mondiale de la Paix est une Journée mondiale établie à l’initiative de l’Église catholique romaine en 1968 en faveur de la paix dans le monde. Elle a lieu le 1er janvier de chaque année. Le pape aborde fréquemment, lors de cette journée, les questions environnementales et sociales. C’est avec ce même objectif que le Cardinal Maurice Piat a pris l’initiative de célébrer la messe du 1er janvier dans un quartier symbole de pauvreté.