Actu de l'ile Maurice
Faits Divers

La malgache avait tranché la gorge d’un réunionnais : Une partie de jambes en l’air qui a mal tourné 

La malgache avait tranché la gorge d’un réunionnais : Une partie de jambes en l’air qui a mal tourné 

Scène rarissime au Dockers Flats de Baie-du-Tombeau, ce vendredi 5 janvier. Des policiers en civil ont encerclé l’un des immeubles avant de perquisitionner un  appartement. C’est là, selon les renseignements obtenus par les limiers de la Northern Special Squad, que Marie Hélène None, une ressortissante malgache avait trouvé refuge. Elle était recherchée par la police pour avoir tranché la gorge de Bernard Emilie, un ressortissant réunionnais de 52 ans. L’agression avait eu lieu à Grand-Baie, le jeudi 28 décembre dernier.

Une dispute avait éclaté entre eux et Marie Hélène None s’est saisie d’un cutter avant d’agresser le réunionnais. Ce dernier, qui avait prévu de regagner l’île de la Réunion la semaine prochaine, se trouve actuellement dans une clinique à Grand-Baie. Suite à cette sauvage agression, la ressortissante malgache avait disparu de la nature.

Lorsque les hommes du sergent Arnasala et les policiers de Baie-du-Tombeau ont fait une descente à Baie-du-Tombeau, ils ont surpris la ressortissante malgache en train de se balader dans le couloir d’un des immeubles.  Placée en état d’arrestation, elle a été remise aux limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Grand-Baie. Marie Hélène None a confié aux enquêteurs qu’il s’agit d’une partie de jambes en l’air qui a mal tourné. Une dispute a éclaté entre elle et le ressortissant réunionnais. Ce dernier, dit-elle, aurait tenté de l’agresser. C’est pourquoi elle s’est défendue.

Marie Hélène None sera présentée devant le Bail and Remand Court (BRC) demain, samedi 6 janvier.