Actu de l'ile Maurice
Actualités

Embouteillages: Le flexi-time serait-il la solution pour les fonctionnaires ?

Fonction publique : 6 779 postes remplis 
Fonction publique : 6 779 postes remplis 

Embouteillages: Le flexi-time serait-il la solution pour les fonctionnaires ?

Depuis que les travaux de déviations ont débuté dans le cadre de l’élaboration du projet Metro Express, beaucoup de fonctionnaires se sont plaints qu’ils arrivent en retard sur leur lieu de travail. D’ailleurs, le ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha avait fait savoir que  « les jours seront difficiles sur nos routes, et que la population doit comprendre  et gérer le problème».

Un officier au ministère nous fait comprendre que ce ne serait pas un soucis car, soutient-il, « le flexi-time est déjà en place. Arriver en retard n’est pas un soucis puisque le retardataire quittera le bureau plus tard, en conséquence».

D’ailleurs, l’Electronic Attendance System, en ligne avec le flexi-time, a été mis en place pour favoriser la productivité dans le service civil. Mais, notre interlocuteur nous fait comprendre  que cela dépend du département concerné. Notre source affirme qu’ « On prend par exemple, les services essentiels, et, de ce fait, c’est le Human Resource Department qui a la responsabilité de déterminer le recours à ce système électronique».  D’ailleurs, fait-il ressortir, « c’est une pratique qui a fait ses preuves dans le secteur privé».