Actu de l'ile Maurice
Politique

Paul Bérenger sur le jus frelaté: « Heureusement que personne n’a paniqué »

Paul Bérenger sur le jus frelaté: « Heureusement que personne n’a panique »

Le leader du MMM a commenté la fête de Maha Shivratree lors de sa conférence de presse hebdomadaire, ce samedi 17 février. Paul Bérenger a, avant tout, félicité le déroulement du pèlerinage. Selon lui, il est important qu’il n’y ait eu aucune « panique ou hystérie » autour de cette histoire de sirop empoisonné. Cependant, « il est souhaitable que l’enquête de la police soit bouclée et que les coupables soient identifiés. »

Il a également parlé de la rentrée parlementaire prévue en mars prochain. Paul Bérenger déplore le flou total qui perdure à cinq semaines de la rentrée parlementaire.

Le leader des Mauves renouvelle sa proposition par rapport au poste de leader de l’opposition. Il estime essentiel de donner à l’opposition tous les moyens pour faire son travail au Parlement. Paul Bérenger est d’avis qu’il faut que la Présidente de la République consulte tous les partis de l’opposition et nommer « the person most acceptable » pour être leader de l’opposition.

« Si nou fer sa, lopozisyon pu ena le moyen fer so travay o parlman, » lance-t-il. Paul Bérenger souhaite que le flou total disparaisse dans les jours à venir.

Le Comité central de samedi dernier a aussi été l’un des sujets abordés par Paul Bérenger. Selon lui, cela a permis d’éclaircir beaucoup de choses et a donné au MMM les moyens de faire trois choses, soit, reprendre la réflexion et la préparation pour les prochaines élections générales.

Le Comité Central permettra également au secrétaire général d’accentuer la consolidation des régionales et des diverses branches du parti. En dernier lieu, les membres se sont donné des moyens pour considérer les nouvelles initiatives qui peuvent être suggérées au sein du MMM. « Nou ti deza ouver despri et nou pu ress espri ouver. »