Actu de l'ile Maurice
Actualités

Environnement : Des chiens errants envahissent la capitale…

Environnement : Des chiens errants envahissent la capitale…

Les plaintes concernant les chiens errants dans la capitale affluent à la MSAW. Comment se fait-il que le nombre de chiens errants augmente dans cette région? Selon les responsables de la Société, cela est dû au fait que beaucoup de propriétaires n’assument pas leurs responsabilités malgré les appels de la MSAW. Il y a également le problème de pollution à Port Louis. Beaucoup de chiens errants sont attirés vers le marché central et les points de vente de nourriture.

Les plaintes reçues sont principalement du côté de la Place d’armes, aux alentours du Champ de Mars, près du jardin de la compagnie et du marché central entre autres. Selon la MSAW, beaucoup de propriétaires dans des régions telles que Tranquebar, Plaine Verte ou même Ward 4, laissent leurs chiens errer et ces derniers, privés de nourriture, se retrouvent à chercher des restes au Champ de Mars ou près des restaurants. Ces chiens qui ne sont pas stérilisés continuent de reproduire et sont de plus en plus nombreux à arpenter les rues de la capitale.

Un appel est lancé par la MSAW aux restaurateurs, aux bouchers du marché central ou alors aux marchands ambulants de prendre les précautions nécessaires afin de ne pas polluer l’environnement. Les résidents aussi, ainsi que les passants, sont priés de ne pas nourrir les chiens errants. Cette pratique attirera d’autres chiens errants… Par ailleurs, les propriétaires sont priés de garder leurs chiens en sécurité à l’intérieur de leur cour et de ne pas les laisser errer.

La MSAW assure que vu le nombre de plaintes, les campagnes de ramassage seront accentuées.  Pour rappel, laisser un chien errer constitue une forme de maltraitance sous l’Animal Welfare Act. Les coupables doivent s’acquitter d’une amende ne dépassant pas 15 000 roupies et d’une peine d’emprisonnement ne dépassant pas 6 mois.