Actu de l'ile Maurice
Politique

Promenade Roland Armand : Paul Bérenger déplore l’absence de vrais dialogues

Promenade Roland Armand : Paul Bérenger déplore l’absence de vrais dialogues

Le leader du MMM a abordé le dossier Metro Express lors de sa conférence de presse du samedi 17 février. Selon Paul Bérenger, le gouvernement a donné l’impression que tout a été bien planifié. « Mais tel n’est pas le cas, » lance-t-il.

S’exprimant sur la Promenade Roland Armand à Vandermeesch Rose-Hill, il fait savoir qu’on a « mishandled du début à la fin. » Il s’est dit triste qu’il n’y ait pas eu de vrais dialogues entre les forces vives concernées afin de trouver une alternative ou améliorer la situation.

Paul Bérenger souligne que c’est maintenant que le ministre Nando Bodha parle de plan stratégique. « C’est à présent qu’on considère un système de park and ride. »

« Pe vinn anbet dimunn, » déplore-t-il. Paul Bérenger souligne que Nando Bodha vient montrer une fois de plus « de quoi il est incapable. » Il parle également d’incompétence et de manque de planification. Le leader du MMM cite ici les travaux qui auraient dû commencer à Rose-Hill à une date spécifique mais ont été renvoyés, car on n’avait pas encore consulté la police.

D’autre part, il déclare qu’il est inacceptable que le rapport sur l’affaire Vijaya Sumputh « pe dormi dan tiroir. » Le leader des Mauves se dit certain que ce rapport « est damning pour Vijaya Sumputh et aussi pour Anil Gayan. »

Pour Paul Bérenger, « enough is enough. » Il estime qu’il est temps de rendre ce rapport public.