Actu de l'ile Maurice
Monde

Rio sous Autorité Militaire

Rio sous Autorité Militaire

Après que le Carnaval de Rio ait été marqué par les violentes attaques des gangs, le gouverneur de cet État a lancé un appel à l’aide au gouvernement fédéral. Le gouvernement a tout de suite répondu en nommant un général de l’armée pour quadriller la sécurité autour de l’État de Rio de Janeiro. Le président Michel Termer a pour sa part déclaré que ces gangs étaient un « cancer » qui ronge le pays.

L’armée devrait superviser la police et d’autres services de sécurité durant un certain temps.

De nombreuses scènes chaotiques se sont invitées au célèbre Carnaval de Rio. Des fusillades, des pillages et bilan, trois policiers morts durant des affrontements violents. En signant le décret, M. Termer a déclaré qu’il prenait des “mesures extrêmes” parce que les circonstances l’exigeaient.

Depuis la récession nationale et la chute des prix du pétrole, les finances de l’État de Rio ont été durement touchées. Le budget de la police de Rio est en baisse. Donc ces problèmes financiers n’ont fait qu’inciter les gangs criminels. Les chiffres récoltés du gouvernement de l’État démontrent une augmentation de 8% des cas de meurtres uniquement pour l’an dernier.

L’armée patrouille régulièrement certaines zones les plus dangereuses de Rio de Janeiro où sévissent les gangs affiliés à la drogue. Désormais la présence militaire imprègne toute la zone métropolitaine de la ville. Ce sera la première fois que l’armée aura autant de visibilité depuis le retour de la démocratie au Brésil en 1985, après 21 ans de régime militaire.

Le décret attend toujours l’approbation du Congrès national du Brésil et il est entendu que le général Netto sera responsable de la sécurité de l’État de Rio au moins jusqu’à la fin de l’année.