Actu de l'ile Maurice
Monde

66 personnes se trouvaient à bord d’un avion qui s’est écrasé en Iran

66 personnes se trouvaient à bord d’un avion qui s’est écrasé en Iran

Le vol EP3704 qui a quitté Téhéran à 4:30 GMT dimanche s’est écrasé environ une heure plus tard sur la montagne de Dena dans la province d’Ispahan. Les chances de survie sont minimes. Les proches de ces 66 personnes attendent désespérément des nouvelles, alors qu’une opération de recherche vient de reprendre.

Tard dimanche de forts vents et la neige ont forcé les sauveteurs d’arrêter les recherches, car ils ne pouvaient atteindre les hautes altitudes. Avant l’aube, alors que les conditions météorologiques s’étaient améliorées, on a pu localiser le site du crash.

L’Iran a subi plusieurs accidents d’aviation ces dernières années et possède une flotte d’avions vieillissante. L’avion écrasé avait 25 ans, a déclaré l’organisation de l’aviation civile iranienne. Le pays a lutté pour obtenir des pièces de rechange pour maintenir ses avions face aux sanctions internationales imposées pour freiner son programme nucléaire.

Aseman Airline a d’abord déclaré que tout le monde avait été tué, mais déclara plus tard : “compte tenu des circonstances particulières de la région, nous n’avons toujours pas accès à l’endroit de l’accident et nous ne pouvons pas confirmer avec certitude la mort de tous les passagers. ”

Les parents des passagers se sont rassemblés plus tôt dans une mosquée près de l’aéroport de Mehrabad à Téhéran. “Je n’arrive pas à le croire”, a déclaré une femme dont le mari était dans l’avion. L’appareil comptait soixante passagers, deux agents de sécurité, deux agents de bord, le pilote et le copilote.

Le président iranien Hassan Rouhani a exprimé ses sympathies à toutes les personnes concernées, déclarant dans un communiqué que l’incident avait causé “beaucoup de chagrin”.