Actu de l'ile Maurice
Actualités

Santé : Atelier sur l’allaitement maternel

Santé : Atelier sur l’allaitement maternel

Santé : Atelier sur l’allaitement maternel

Un atelier de travail visant à disséminer les conclusions d’une étude sur les pratiques de l’allaitement maternel à Maurice menée par l’Institut de Santé de Maurice sous l’égide du ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie se tiendra ce 20 février 2018 à l’hôtel Gold Crest à Quatre Bornes.

Cette étude a été menée afin d’identifier les connaissances, attitudes et pratiques de l’allaitement chez les mères des bébés âgés entre 6 à 12 mois à Maurice et de formuler des recommandations pour la pratique de l’allaitement maternel. Le rapport présente ainsi les informations collectées et analysées qui donnent un aperçu de l’expérience des mères concernant l’allaitement maternel et fournit également des données importantes sur les autres habitudes alimentaires des nourrissons à Maurice.

Cette étude transversale a utilisé des méthodes de recherche qualitatives et quantitatives après avoir obtenu l’approbation éthique du Comité national d’éthique. La base de données des registres de naissance du Civil Status Office a été utilisée comme base de sondage pour la sélection des mères allaitantes de bébés nés entre le 1er avril et le 31 octobre 2016.

Un échantillon de 480 personnes a été sélectionné. Les mères qui ont accouché dans les hôpitaux publics et les cliniques privées ont été sélectionnées en vue d’avoir un échantillon représentatif à l’échelle nationale.

Les objectifs de l’étude sont : de déterminer la prévalence de l’allaitement exclusif et à la demande ; de déterminer l’initiation à l’allaitement et la durée des différents types d’allaitement ; d’établir les raisons pour allaiter et ne pas allaiter ; d’identifier les connaissances et les sources d’informations sur l’allaitement ; et de déterminer le soutien à l’allaitement lors des visites prénatales, dans des unités de maternité et au lieu de travail.

Promotion de l’allaitement maternel à Maurice

Suite à la Conférence internationale sur la nutrition qui s’est tenue à Rome en décembre 1992, les États membres ont approuvé un plan d’action national sur la nutrition qui devrait être élaboré d’ici à la fin de 1994 dans chaque pays membre. Dans ce contexte, la République de Maurice a élaboré et mis en œuvre une politique nationale sur les pratiques d’alimentation des nourrissons dans le cadre de son plan de nutrition en 1993 et ​​elle est constamment mise à jour. Il comprend les 10 étapes pour réussir l’allaitement maternel.

Un coordonnateur de l’allaitement maternel a été nommé au niveau du ministère de la Santé et de la Qualité de la Vie pour gérer les activités et les services de promotion de l’allaitement maternel. La formation du personnel de santé et les programmes sont mis en œuvre pour sensibiliser la population.

Les ONG sont également impliquées dans la promotion de l’allaitement maternel. L’Initiative pour l’allaitement maternel, affiliée au Réseau international d’action pour l’alimentation infantile (AFRO), travaille bénévolement à l’hôpital A.G. Jeetoo pour sensibiliser les femmes enceintes et les mères aux avantages de l’allaitement maternel et les aider à allaiter. De même, le Mouvement d’aide à la maternité et Action familiale font la promotion de l’allaitement maternel dans le cadre de leurs activités.

Bienfaits du lait maternel

Le lait maternel est le premier aliment naturel pour les nourrissons.  Il fournit toutes les calories et les nutriments dont l’enfant a besoin pendant les premiers mois de la vie et continue de couvrir la moitié ou plus des besoins nutritionnels pendant le second semestre de vie, et jusqu’à un tiers de ses besoins pendant la deuxième année.

Il favorise le développement sensoriel et cognitif et protège le nourrisson contre les maladies infectieuses et chroniques. L’allaitement exclusif au sein diminue la mortalité infantile imputable aux maladies courantes de l’enfance, comme les diarrhées ou les pneumonies, et il accélère la guérison en cas de maladie.

Il contribue aussi à la santé et au bien-être des mères, aide à espacer les naissances, réduit le risque de cancer ovarien ou mammaire, et augmente les ressources de la famille et du pays. L’allaitement constitue un moyen sûr et écologique d’alimenter l’enfant.