Actu de l'ile Maurice
Monde

Abbas s’adresse aux Nations Unis

Abbas s'adresse aux Nations Unis

 Abbas s’adresse aux Nations Unis

M. Abbas a appelé mardi à la convocation d’une conférence internationale sur la paix au Moyen-Orient dans le courant de l’année. “Il est devenu impossible aujourd’hui qu’un pays ou état soit seul à résoudre un conflit régional ou international”, a déclaré M. Abbas. ” Pendant cette conférence internationale, il est essentiel d’établir un mécanisme multilatéral au niveau international “.
Les États-Unis sont prêts à discuter de paix en Proche-Orient avec les Palestiniens, a déclaré mardi l’ambassadrice des États-Unis aux Nations unies, Nikki Haley. Elle était face au président palestinien Mahmoud Abbas lors d’une réunion du Conseil de sécurité américain.
Les Palestiniens ne considèrent plus Washington comme un négociateur neutre depuis que l’administration Trump a reconnu Jérusalem comme la capitale d’Israël. Encore moins depuis que les États-Unis ont coupé le financement de l’agence américaine venant en aide aux réfugiés palestiniens.
“Nos négociateurs sont assis juste derrière moi, prêts à parler. Mais nous ne courrons pas après vous. Le choix, Monsieur le Président, vous appartient “, a déclaré Nikki Haley à M.Abbas.
Abbas, qui avait évité la visite du vice-président américain Mike Pence dans la région le mois dernier, a déclaré que la conférence devrait inclure les Palestiniens, Israéliens , les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU – États-Unis, Russie, Chine, Grande-Bretagne et France.
L’ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Danny Danon, a déclaré au Conseil de sécurité qu’Abbas faisait partie du problème, pas de la solution, et que “la seule façon d’avancer est de négocier directement” entre Israël et les Palestiniens.