Actu de l'ile Maurice
Monde

L’Afrique du Sud : le budget tant attendu de Cyril Ramaphosa

L’Afrique du Sud : le budget tant attendu de Cyril Ramaphosa

L’Afrique du Sud : le budget tant attendu de Cyril Ramaphosa

Cyril Ramaphosa a succédé la semaine dernière au président Jacob Zuma, empêtré dans plusieurs scandales et contraint de démissionner sous la pression de son parti, le Congrès national africain (ANC).  Le ministre sud-africain des Finances devait présenter mercredi un budget attendu et probablement très serré, après l’élection du nouveau président Cyril Ramaphosa qui a fait de la relance de l’économie et de la lutte contre la corruption ses priorités. Alors que l’ère Zuma a été marquée par un accroissement de la dette, une croissance molle, un taux de chômage record à 27,7% et une dégradation de la note financière du pays, la tâche s’annonce très complique et cela va être le budget le plus difficile depuis l’avènement de la démocratie en 1994 en Afrique du Sud.

Le président Ramaphosa va devoir trouver des sources de revenus tout en réduisant drastiquement les dépenses de l’État, alors qu’il s’est notamment engagé à respecter l’un des engagements les plus coûteux de son prédécesseur, à savoir la gratuité des études supérieures pour les étudiants issus des familles défavorisées.