Actu de l'ile Maurice
Monde

Nigeria: 50 filles portées manquantes après une attaque terroriste

Nigeria: 50 filles portées manquantes après une attaque terroriste

Nigeria: 50 filles portées manquantes après une attaque terroriste

Une cinquantaine d’écolières sont toujours portées disparues après l’attaque d’un pensionnat par les djihadistes de Boko Haram. Les militants ont fait irruption dans l’enceinte de l’école dans la soirée du lundi. De nombreux étudiants et membres du personnel avaient déjà pris la fuite avant leurs arrivées.

Au départ on croyait que les filles avaient échappé belle de cette attaque, mais voilà que deux jours plus tard elles demeurent introuvables.

L’attaque intervient quatre ans après que Boko Haram ait kidnappé plus de 270 filles d’une école de la ville de Chibok. Cela avait déclenché une campagne mondiale en vue de sauver les soi-disant filles Chibok.

La dernière attaque a eu lieu à Dapchi, dans l’État de Yobe, à environ 275 km au nord-ouest de Chibok. Aux dires des habitants résidant aux alentours de l’école, presque la moitié du nombre de filles était retrouvée après s’être cachées dans les villages avoisinants à 30 kilomètres de là.

Selon les fonctionnaires, ce n’est pas un enlèvement. Ces derniers disent que beaucoup de filles et d’enseignants ont couru dans la brousse et peuvent encore être retrouvés. Cependant selon certains parents, plus d’une cinquantaine de filles sont toujours portées disparues.

Le père d’une fille de 16 ans témoigne : « Nous ne savons toujours pas combien de nos filles ont été retrouvées et combien sont toujours portées disparues ».

Selon les dires, les services de sécurité peignent la zone environnante pour retrouver les disparues. Des habitants et des miliciens civils de Dapchi ne rejetaient pas l’idée que les djihadistes avaient prémédité le kidnapping des écolières de leur ville.

Puis les forces de sécurité du Nigeria – soutenues par des avions militaires – ont plus tard repoussé l’attaque. L’école a été fermée et reste sous la surveillance des troupes nigériennes.