Actu de l'ile Maurice
Actualités

Sécurité: les commerçants réclament une police municipale

Sécurité: les commerçants réclament une police municipale

Sécurité: les commerçants réclament une police municipale

Une police municipale aiderait à assurer une meilleure surveillance des lieux de commerce. C’est ce qu’estime Raj Appadu, président du Front Commun des Commerçants (FCC). Cette demande revient sur le tapis, suite à la revendication des travailleurs du transport, pour la réintroduction d’une police de transport. La demande a, pour rappel, été agréée en début de semaine, par le ministère des Infrastructures publiques.

Raj Appadu est inquiet pour la sécurité des commerçants ainsi que celle des consommateurs. Selon lui, le nombre d’inspecteurs municipaux et de policiers n’est pas suffisant. « L’institution d’une police municipale dans chacune des municipalités, devrait maintenir l’ordre. Les officiers de cette police feraient appliquer les règlements municipaux efficacement. Pour se faire, il leur faudrait effectuer des patrouilles régulières».

La police municipale, ajoute le président du FCC, devra être opérationnelle 24 heures sur 24 et être en mesure de surveiller les endroits très fréquentés de la capitale « ce, afin d’assurer un meilleur contrôle des faux marchands ambulants ». Le président du FCC, considère que les recrues de cette police municipale  pourraient être composées de policiers qui s’apprêteraient à prendre leurs retraites.

Raj Appadu affirme que la mise sur pied d’une police municipale faisait partie des propositions budgétaires 2017/2018.