Actu de l'ile Maurice
Actualités

MSAW : «Un animal de compagnie n’est pas un jouet ou une distraction»

MSAW : «Un animal de compagnie n’est pas un jouet ou une distraction»

MSAW : «Un animal de compagnie n’est pas un jouet ou une distraction»

Offrir, adopter et vivre avec un chien ou un chat c’est être responsable de l’animal. Mais que signifie être responsable d’un animal? Selon la Mauritius Society For Animal Welfare (MSAW), cela signifie de  bien s’occuper du chat ou du chien que vous avez adopté (donner de l’attention, de l’affection, assurer une alimentation équilibrée et prodiguer des soins adaptés) en s’engageant à le comprendre et à l’aimer pendant toute la durée de son existence.

La responsabilité envers un chat et un chien n’est pas à prendre à la légère, toujours selon la MSAW. Or, beaucoup de propriétaires, viennent abandonner leurs animaux à la clinique dès qu’ils ne peuvent plus s’en occuper. « Les cas d’abandon sont courants. Il y a ceux qui ne veulent plus de leurs animaux parce que ces derniers sont malades. D’autres les rejettent parce qu’ils font du désordre ou même parce qu’ils ne trouvent pas assez de temps pour s’en occuper. D’autres viennent les récupérer après deux ou trois jours.» Malgré les campagnes de sensibilisation, certains ne veulent pas changer de mentalité, souligne notre interlocuteur.

Il faut savoir que l’abandon d’un animal  a des répercussions sur ce dernier. « L’animal peut être traumatisé et ne voudra plus s’alimenter. Certains, en voyant d’autres animaux abandonnés, sont perdus et deviennent agressifs. » Certains animaux, dit la MSAW, contractent des maladies parce qu’ils côtoient d’autres chiens dans les chenils. Ces chenils sont souvent submergés et les risques que les animaux se bagarrent entre eux sont bien réels. Malgré tous les conseils de prévention, il y a toujours des cas d’abandon de ce genre. En revanche, le représentant de la MSAW affirme qu’il y a tout de même certains qui ont un amour inconditionnel pour les animaux et qui se donnent corps et âme pour l’animal. « Si l’animal est malade, il faut l’emmener chez un vétérinaire et non essayer de le traiter avec des remèdes de tout genre qui pourraient avoir d’autres conséquences. »

A savoir que tout acte d’abandon d’animal est passible d’une amende de 15 000 roupies et d’une peine d’emprisonnement ne dépassant pas 6 mois.