Connect with us

Monde

Stephen Hawking : un grand homme de science s’en est allé à 76 ans

Published

on

Stephen Hawking : un grand homme de science s’en est allé à 76 ans

Le physicien de renom Stephen Hawking est décédé à l’âge de 76 ans. Le Britannique était connu pour son travail sur les trous noirs soit la théorie de “Bing Bang” et la relativité dans l’espace. Il a écrit plusieurs livres scientifiques, dont ‘A Brief History of Time’. Il est mort chez lui à Cambridge aux petites heures du mercredi 14 mars, selon sa famille. Il était un grand scientifique et un homme extraordinaire dont le travail et l’héritage continueront de vivre pendant de nombreuses années.

Dans une déclaration, ses enfants disent être profondément attristés que leur père bien-aimé ait rendu l’âme. Ils tiennent toutefois à saluer son “courage et sa persévérance” et sa contribution dans le monde de la science. D’autre part, son éclat et son humour inspiraient les gens du monde entier. Ils ont ajouté qu’il avait un jour dit « ce ne serait pas un univers si ce n’était pas la maison des gens que vous aimez ».

À l’âge de 22 ans, le professeur Hawking n’a eu que quelques années à vivre après avoir été diagnostiqué avec une forme rare de maladie du motoneurone. La maladie l’a laissé en fauteuil roulant et en grande partie incapable de parler, sauf à travers un appareil vocal.

Le scientifique a gagné en popularité à l’extérieur du monde académique et est apparu dans plusieurs émissions de télévision, y compris The Simpson, Red Dwarf et The Big Bang Theory. Il a été présenté à la fois à la télévision et au cinéma – récemment dans ‘The Theory of Everything’ qui a établi sa notoriété et sa relation avec sa première femme, Jane.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Monde

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

Herve Runga

Published

on

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

Ingérence russe dans les élections américaines : Trump fait volte-face

48 heures seulement après le sommet Trump-Poutine, le président des Etats-Unis a fait volte-face pour accuser cette fois Vladimir Poutine d’être personnellement  responsable de l’implication russe dans les élections américaines de 2016.

Comme une tentative de mettre fin à la polémique autour de ses déclarations après sa rencontre de lundi avec Poutine, Donald Trump tente bien que mal de calmer les esprits. Il a intervenu sur la télévision américaine pour dénoncer son homologue russe. “De la même manière, je m’estime responsable de ce qui se passe dans ce pays. Donc, évidemment, comme dirigeant d’un pays, il faut le tenir responsable, oui“, a-t-il dit.

Rappelons que face à la presse lundi, Trump a suscité des vives réactions dans le monde politique et au sein de son propre parti. Mardi, il a essayé de limiter les dégâts, en avançant que sa langue avait fourché en tenant ces propos qui laissaient croire qu’il prenait partie pour l’homme fort du Kremlin.

 

 

Continue Reading

Monde

Les hommes les plus riches : Jeff Bezos devant Bill Gates

Published

on

Les hommes les plus riches : Jeff Bezos devant Bill Gates

Les hommes les plus riches : Jeff Bezos devant Bill Gates

Avec des biens estimés à 150 milliards de dollars, Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, est l’homme de plus riche de la planète, selon Bloomberg Billionaire Index.

Jeff Bezos a vu sa fortune augmenter de plus de 60 milliards de dollars durant les douze derniers mois. Il devance Bill Gates est deuxième avec une fortune de 95 milliards de dollars, ayant donné 700 millions d’actions de Microsoft et 2.9 milliards de dollars en cash à la Fondation Bill and Melinda.

Ce n’est pas la première que Jeff Bezos se classe en pôle position. Il a été à cette place brièvement en juillet 2017, selon le magazine Forbes.

Continue Reading

Monde

Pakistan : Irfan Rahman sur place mercredi en tant qu’observateur

Published

on

Pakistan : Irfan Rahman sur place mercredi en tant qu'observateur

Pakistan : Irfan Rahman sur place mercredi en tant qu’observateur

En marge des élections générales prévues le 25 juillet au Pakistan, le commissaire électoral, Irfan Rahman, sera dans ce pays en tant que membre de la mission d’observateurs du Commonwealth.

Ce groupe comprend 16 membres et c’est le général Abdulsalami Abubakr qui sera à la tête de cette équipe. Irfan Rahman sera à Islamabad ce mercredi 18 juillet. Ces membres auront à donner une opinion indépendante concernant ces élections.

Pour en revenir aux élections au Pakistan, pays à 207 millions d’habitants, plus de 11 000 candidats ont été enregistrés et ils tenteront d’être dans la liste des 849 élus.

Continue Reading

Trending