Actu de l'ile Maurice
Actualités

Journée mondiale – Autisme : apprendre à s’intégrer dans leur monde

Journée mondiale – Autisme : apprendre à s’intégrer dans leur monde

Le 2 avril a lieu la Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme. Cette journée vise à informer et sensibiliser le public sur ce handicap mental, dont souffrent plusieurs personnes à Maurice. En un mot, apprendre à s’intégrer dans leur monde.

Ce trouble du développement affecte la communication, l’interaction sociale et les intérêts d’un individu.  Cela ralentit aussi le rythme d’apprentissage, nécessitant un accompagnement intensif.

La difficulté réside dans le dépistage de l’autisme dès le jeune âge. Un enfant, durant  les six premiers mois, qui a le regard vague et l’interaction minime, peut dès lors être diagnostiquée  de quelque chose d’anormale. De plus, entre six et 12 mois, un enfant commence à imiter son entourage. Toutefois, un enfant qui ne s’entremêle pas avec d’autres personnes, ou qui n’apprécie pas les contacts physiques en montrent déjà des signes. Entre 12 et 24 mois, un enfant qui parle très peu, montrant un intérêt particulier pour un objet, ne s’adapte pas au moindre changement . De ce fait, il adopte une attitude de régression, démontrant un fort signe d’autisme.

D’autre part, selon Anishta Seesurrun, présidente-fondatrice de l’ONG Flame of Phoenix, les personnes souffrant de l’autisme vivent dans un monde propre à eux. Selon elle, une éducation complète est impérative pour que le public comprenne  ce handicap. Il faut apprendre à s’intégrer dans leur monde tout en se montrant compréhensible.