Actu de l'ile Maurice
Regional

Peines d’emprisonnement à vie pour les trafiquants d’ivoire au Kenya

Peines d’emprisonnement à vie pour les trafiquants d’ivoire au Kenya

Un responsable du gouvernement kenyan a déclaré samedi que toute personne surprise en possession d’ivoire devrait être condamnée à la prison à vie, alors qu’une pierre tombale a été dévoilée pour le dernier rhinocéros blanc du nord.

Les responsables de l’Ol Pejeta Conservancy, à environ 250 km au nord de Nairobi, ont abattu Soudan, le rhinocéros âgé de 45 ans, le 19 mars, en raison d’une détérioration rapide de son état.

Le ministre du Tourisme du Kenya, Najib Balala était présent pour dévoiler la pierre tombale et a déclaré que l’ivoire appartenait aux éléphants et aux rhinocéros plutôt qu’aux humains.

”Nous sommes très clairs qu’en tant que gouvernement. Des mesures punitives doivent être prises contre les gens qui détruisent notre faune, C’est la raison pour laquelle, nous encourageons des peines d’emprisonnement à vie pour ceux qui tuent pour l’ivoire, car l’ivoire appartient aux éléphants et aux rhinocéros, non pas à la consommation humaine”, a déclaré Balala.

Il ne reste que deux dernières femelles rhinocéros blanches du nord, la fille du Soudan, Najin, âgée de 27 ans et sa petite-fille, Fatu de 17 ans. Le seul espoir de préserver leur espèce est par la fécondation in vitro en utilisant leurs oeufs et le sperme stocké, selon Ol Pejeta.

Des milliers de rhinocéros blancs du sud continuent à errer en Afrique subsaharienne, mais des décennies de braconnage effréné ont radicalement réduit le nombre de ceux du nord. Les braconniers pourraient vendre des cornes de rhinocéros blanc du nord à $ 50,000 le kilo, ce qui les rend plus précieux que l’or.

Le Kenya a introduit des lois sévères sur la protection de la faune en 2013 dans le but d’arrêter la contrebande d’ivoire lucrative, principalement vers l’Asie, qui a conduit à l’abattage de milliers d’animaux rares.

Le Kenya avait 20 000 rhinocéros dans les années 70, tombant à 400 dans les années 90. Il y a maintenant 650, presque tous des rhinocéros noirs.