Actu de l'ile Maurice
Actualités

«Pour freiner le gaspillage de l’argent public, il faut donner plus de pouvoirs au directeur de l’Audit»

«Pour freiner le gaspillage de l’argent public, il faut donner plus de pouvoirs au directeur de l’Audit»

C’est l’avis de Kadress Pillay, ancien ministre et ancien directeur du Bureau de l’Audit. Intervenant sur Inside News concernant le rapport accablant du Bureau de l’Audit, il devait exprimer tout son désespoir concernant le système.

Selon Kadress Pillay, chaque année le rapport de l’Audit vient démontrer qu’il y a gaspillage, et cela reflète un cancer de la démocratie. Il affirme que ni le gouvernement en place, ni les autres politiciens ne sont pas intéressés à changer la situation.

«Nos fonctionnaires n’ont pas cette culture daccountability, et c’est cela qui ronge notre démocratie», affirme-t-il. Pour lui, le mal est profond. Kadress Pillay affirme que la PSC a le pouvoir de sanctionner tout responsable de gaspillage de fonds publics. Mais, pour ce faire, il faut que le ministère de tutelle porte plainte auprès de la PSC, ce qu’aucun ministère n’a fait jusqu’à ce jour.

Ainsi, selon l’ancien directeur de l’Audit, la seule solution serait que le gouvernement vienne avec de nouvelles lois, donnant le pouvoir au directeur de l’Audit de référer tout cas de gaspillage des deniers publics à la PSC.