Actu de l'ile Maurice
Actualités

 Brutalités policières : trois ans après,  la famille Toofany réclame que justice soit faite

Brutalités policières : trois ans après,  la famille Toofany réclame que justice soit faite

Le Regrupma travayer sosyal a évoqué l’affaire Iqbal Toofany durant une conférence de presse hier, mercredi 04 avril. Trois ans après, la famille d’Iqbal Toofany réclame toujours des réponses et que justice soit faite en ce qui concerne la mort de ce dernier en cellule policière.  Le travailleur social, Eddy Sadien, a tenu à fustiger la lenteur, dont l’état fait preuve en traitant ce dossier. « Ena enn la lwa pou ti dimoun ek enn la lwa pou kapitalis », martèle-t-il.

Le père du défunt, Yousuf Toofany, fait appel à l’autorité d’apporter un éclairage sur cette affaire le plus vite. Plusieurs familles à Maurice subissent une telle épreuve, avance-t-il. Ainsi, l’état doit approfondir l’enquête.

Pour rappel, la famille Toofany avait réclamé Rs 25 millions à l’Etat. Elle avait même entamé une grève de la faim. Toutefois, après trois ans, les cinq policiers suspectés d’être mêlés au décès d’Iqbal sont toujours libres. Ils avaient fourni une caution de Rs 50 000 et signé une reconnaissance de dette de Rs 700 000 chacun.