Actu de l'ile Maurice
Actualités

Independent Police Complaints Commission : « Une consultation avec la société civile souhaitée»

Independent Police Complaints Commission : « Une consultation avec la société civile souhaitée»

L’Independent Police Complaints Commission (IPCC) sera une réalité dans quelques jours. La nouvelle Commission remplacera l’actuelle Police Complaints Division (PCD) de la Commission nationale des droits humains. Salim Muthy, travailleur social, regrette que le gouvernement n’ait pas consulté la société civile avant la mise en place de cette Commission.

Le travailleur social dit ne pas remettre en doute l’intégrité des deux assesseurs nommés. Cependant, souligne-t-il, le public n’aura pas confiance en cette Commission. «La population a déjà une perception qu’elle ne sera pas indépendante, car ce sont des nominés politiques.»

En outre, il trouve regrettable qu’une seule arrestation a eu lieu, suite aux 541 cas de brutalités policières déposés, en 3 ans à la PCD. «Qu’en est-il des autres cas? Les proches des victimes souffrent toujours. Après cela, comment voulez-vous que le public ait confiance en cette Independent Police Complaints Commission?»

Pour rappel, le ministre mentor sir Anerood Jugnauth a affirmé que des dispositions ont déjà été prises pour que la loi régissant cette commission, soit proclamée le 9 avril 2018. Après la prestation de serment du président et ses membres, la Commission deviendra pleinement opérationnelle, a lancé le No 3 du gouvernement.