Actu de l'ile Maurice
Regional

Grace Mugabe au cœur d’une investigation policière, son crime : « cadeaux » peu orthodoxes aux dirigeants étrangers

Grace Mugabe au cœur d’une investigation policière, son crime : « cadeaux » peu orthodoxes aux dirigeants étrangers

Un rapport indique que Grace Mugabe aurait facilité un trafic d’ivoire en vue de faire des cadeaux à des dirigeants politiques. Cette dernière sera bientôt interrogée dans le cadre d’une enquête menée en ce sens. L’ex première dame du pays  devra répondre des accusations qui pèsent contre elle, soit, une accusation d’exportation d’ivoire de contrebande. Connue pour ses extravagances et son caractère bien trempée, madame Mugabe aurait usé de son influence au pouvoir afin d’empocher pas moins de quelques millions de dollars.

La police a également quelques suspects dans sa ligne de mire. Les autorités ont établi un carnet de route et selon les sources, les cargaisons d’ivoires étaient expédiées en Chine, aux Etats Unis, ainsi qu’aux Emirates arabes unis.

Des documents officiels font état de l’implication accablante de  l’épouse de Robert Mugabe. Ces documents servaient de consignes aux officiers dans l’obtention de permis d’exportations de ces cadeaux à de divers dirigeants.

L’investigation en cours permettra de faire la lumière sur cette sombre affaire qui vient alourdir le « palmarès » déjà bien étoffé de la famille Mugabe.