Actu de l'ile Maurice
Sport International

Manchester United retarde le triomphe des hommes de Guardiola

Manchester United retarde le triomphe des hommes de Guardiola

Que des surprises dans la Premier League. Pourtant mis sur les rails par une première période qu’ils ont dominé de la tête et des épaules, les Citizens ont raté l’occasion d’offrir un immense plaisir à leurs supporters. Les Red Devils se sont ouvert la voie royale en battant chez leur principal rival Manchester City chez eux au terme d’un derby disputé (2-3).

Il était devenu illusoire d’imaginer ce Man United, incapable d’adresser la moindre frappe après 45 minutes, refaire surface dans la partie. Et pourtant, c’est bien ce qui se produit. Revenu avec des intentions bien meilleures, plus de courses et une densité physique bien plus importante, les hommes de Mourinho vont se relancer sous l’impulsion d’un Pogba ressuscité. En l’espace de 97 secondes, le Français va marquer deux fois, après une belle remise de Matic (2-1, 53e) puis d’un coup de tête placé (2-2, 55e). De quoi sérieusement doucher les ardeurs de Citizens redevenus subitement bien plus friables.

Les entrées d’Agüero, Jesus et De Bruyne n’y feront rien, en dépit d’une fin de match chaude avec notamment une envolée de De Gea sur une tête de l’Argentin (89e) puis un poteau de Sterling (90e). Il est souvent question d’orgueil dans un derby. Et ce samedi, à défaut d’une forme de constance dans le talent et la production, c’est bien United qui en a montré le plus.