Actu de l'ile Maurice
Turf

Plusieurs incidents, Poullis suspendu, Bussunt opte pour une suspension

Plusieurs incidents, Poullis suspendu, Bussunt opte pour une suspension

Cette journée de courses n’a pas été de tout repos pour les Racing Stewards. D’ailleurs, le Chief Stipe, Stephan de Chalein est d’avis qu’il y a eu trop d’incidents lors de cette journée dominicale.

Dans la 5e course, Ioannis Poullis qui était en selle sur Navistar aura à purger une semaine de suspension et payer une amende de Rs 20 000 pour avoir gêné Lee’s Star et Nation Builder aux abords du poteau des 1200m.

Dans l’épreuve phare, Sunil Bussunt a opté pour une suspension d’une semaine sur Hard Day’s Night. Les Commissaires lui reprochent de n’avoir pas monté sa monture jusqu’au but. Il faut dire qu’initialement, il avait écopé d’une somme monétaire de Rs 15 000, mais le Mauricien a demandé à ce que cette amende soit convertie en suspension. Demande qui a été acceptée par le board.

Sinon,il n’y a pas eu de suite sur l’incident qui a eu lieu dans la 5e course entre Chosen Dash (D.David), Navistar (I.Poullis) et Door Of Deception (R.Oliver). Les Commissaires sont d’avis que la faute ne pouvait être attribuée à un jockey en particulier. Toutefois les cavaliers concernés ont été avisés de prendre les précautions nécessaires àl’avenir.

Quelques enquêtes auront lieu ce mardi matin dont la monte de Imran Chisty sur Karraar et sur Ice Run, ou encore celle de Richard Oliver sur Argo Solo. Le Britannique, qui fut trouvé coupable par les Racing Stewards, n’a pas plaidé, estimant qu’il n’est pas familier avec le système. Il a demandé à ce que son entraîneur, Ricky Maingard soit à ses côté. Ce dernier n’étant pas présent, le board n’a eu d’autre choix d’ajourner l’enquête à mardi.

À noter que les jockeys Imran Chisty (Bridegroom Bertie) et Cedric Segeon (Dark Liability) ont également été réprimandés lors de cette journée.