Actu de l'ile Maurice
Monde

Glaciers grignotés de l’Antarctique

Glaciers grignotés de l’Antarctique

Le continent blanc inquiète de plus en plus. Une nouvelle étude, réalisée par des chercheurs de l’université de Leeds et du Collège de Londres, révèle qu’une partie des glaciers situés près des lignes côtières reculent dangereusement en Antarctique.

Pour en arriver à ces conclusions, les scientifiques ont combiné des observations satellitaires et des mesures de la géométrie des glaces effectuées entre 2011 et 2016. Ils ont déterminé que 10,7% des glaciers reculent vers l’intérieur du continent, grignotés par des eaux océaniques de plus en plus chaudes qui les attaquent par la base. En seulement cinq ans, le continent a perdu 1 463 km² de glace au sol.

Heureusement, l’ensemble du continent est encore loin de fondre dans sa totalité, mais cette nouvelle étude renforce l’idée que le réchauffement des océans fragilise particulièrement les côtes ouest et pourrait participer à la montée du niveau de la mer à l’échelle planétaire.