Actu de l'ile Maurice
Actualités

Education : mécontentement des institutrices du pré-primaire

Education : mécontentement des institutrices du pré-primaire

Le Early Childhood Care and Education Authority (ECCEA) employees union a animé une conférence de presse, ce mercredi 11 avril. Divers thèmes ont été abordés, dont, les règlements sur lesquels travaillent les institutrices du secteur pré-primaire.

Les éducatrices du pré-primaire étaient, auparavant, payées par la Parent-Teacher’s Association (PTA). A partir de 2008, soit 13 ans après,, le ministère de l’Education a pris le relai pour assurer leurs salaires. Toutefois, selon les membres de l’association, le ministère en question refuse de prendre en compte ce laps de temps de 13 ans, comme faisant partie de l’expérience acquise. « Cela aura de mauvaises conséquences sur nos pensions et salaires », déplorent les membres.

Par ailleurs, les institutrices du pré-primaire, opérant sous le programme ZEP, se plaignent qu’elles ne perçoivent aucune allocation. Aussi, les membres avancent que seuls 13 coordinateurs sillonnent les différentes zones. De plus, ils doivent se déplacer à leurs propres frais. Une demande de rémunération sur les voitures “duty-free” a été formulée. Toutefois, ils n’ont reçu aucune réponse.

Une lettre a été envoyée au ministère de l’éducation pour que cette affaire soit remédiée au plus vite.