Actu de l'ile Maurice
Turf

Nishal Teeha et Imran Chisty suspendus, la colère de Ricky Maingard

Nishal Teeha et Imran Chisty suspendus, la colère de Ricky Maingard

À l’issue des enquêtes de ce mardi matin, deux jockeys ont été pénalisés par les Commissaires de Courses. Ils sont Nishal Teeha et Imran Chisty alors que Richard Oliver et Sunil Bussunt sont sortis avec un avertissement.

Nishal Teeha a été suspendu pour une journée de course pour sa monte sur Glen Coco. Sa monture a gêné quelque peu Sunset Breeze dans la 4e course près du poteau des 2400m. Il a plaidé coupable pour cette faute.

De son côté, Imran Chisty qui avait été appelé à remplacer Weichong Marwing sur Karraar dans la course principale, sera sur la touche pour une journée en sus d’avoir à payer une amende de Rs 25 000. Chisty même s’il reconnait que sa monture a versé quelque peu, gênant au passage Captain Magpie, a avancé durant l’enquête que Reim avait aussi une part dans cet incident. Les Commissaires n’ont pas été convaincus par ses arguments et l’ont sanctionné.

Sunil Bussunt est sortie avec un sévère avertissement de la part des Racing Stewards pour avoir mis la pression sur Chester’s Wish dans la 7e course alors qu’il était en selle sur Rock On Geordies. Le board devait par la suite lui conseiller de s’exercer plus sur le cheval mécanique, car son style sur quelques chevaux laissent à désirer.

La colère de Ricky Maingard

On a terminé avec l’enquête qui avait été ajournée à ce matin impliquant Richard Oliver (Argo Solo) et Imran Chisty (Ice Run). Accompagné de son employeur Ricky Maingard, le Britannique a plaidé non coupable pour une charge retenue contre lui par le board. Il a eu le soutien de son entraîneur qui, lui, estimait que c’était Chisty le fautif.

Toujours selon Ricky Maingard, Chisty avait ramené Ice Run aux abords du Tombeau Malartic et devait même laisser Argo Solo prendre une demi-longueur sur lui, mais par la suite, pour une raison qu’il ignore, Chisty a mis la pression sur son cheval, ce qui a occasionné la gêne subie par le cheval de Patrick Merven, Ice Run, quand Argo Solo prenait le train à son compte. Ricky Maingard devait même qualifier de ‘shocking’ la monte de l’indien. Le Chief Stipe Stephane de Chalain devait lui ramener à l’ordre, faisant ressortir qu’il ne pouvait pas commenter la monte du jockey Chisty en l’absence de ce dernier.

Après avoir écouté les explications d’Oliver, les Racing Stewards ont décidé de ne pas aller de l’avant avec cette enquête.