Actu de l'ile Maurice
Regional

Soudan : Le Président ordonne la libération de tous les Prisonniers Politiques

Soudan : Le Président ordonne la libération de tous les Prisonniers Politiques

Le président soudanais Omar al-Bashir a ordonné la libération de tous les prisonniers politiques détenus dans le pays, a annoncé mardi l’agence de presse officielle SUNA.

La décision a été prise en réponse aux appels des partis politiques et des groupes qui ont participé au dialogue national en cours pour permettre aux détenus de s’engager dans le processus politique, a rapporté la SUNA. Bashir, qui a dirigé le Soudan depuis 1989 quand il est arrivé au pouvoir dans un coup d’État islamiste soutenu par l’armée, a déclaré qu’il ne se présenterait pas aux élections prévues en 2020 et a nommé un vice-président l’année dernière pour la première fois.

“La libération des prisonniers politiques vient renforcer l’esprit de réconciliation, d’harmonie nationale et de paix créé par le dialogue national” et dans le cadre des “démarches pour préparer une constitution permanente pour le pays”, a déclaré la SUNA. Depuis 2015, Bashir a tenu des réunions avec des groupes d’opposition et des groupes rebelles sous la bannière d’un dialogue national, en partie pour mettre fin à des conflits de longue date dans des régions en guerre comme le Darfour.

De nombreux groupes ont cependant boycotté l’initiative, exigeant que Bashir abroge d’abord ce qu’ils décrivent comme des lois répressives sur la sécurité et la presse et des détenus politiques libres. La SUNA n’a pas précisé combien de prisonniers politiques la décision affecterait ou les noms de tous ceux qui seraient libérés.

Le mois dernier, Bashir a ordonné la libération de 80 prisonniers politiques, des semaines après leur arrestation dans le cadre de manifestations à travers le pays contre la flambée des prix alimentaires et les mesures d’austérité en cours. Des groupes d’opposition ont déclaré qu’environ 50 prisonniers politiques sont toujours en prison, dont l’éminent politicien Mohamed Mokhtar al-Khatib, le chef du parti communiste soudanais.