Actu de l'ile Maurice
Sport International

Ligue des Champions: de la folie Roma à la folle nuit romaine

Ligue des Champions: de la folie Roma à la folle nuit romaine

Des klaxons dignes d’une finale de Coupe du monde, partout en ville des drapeaux, des chants, des tifosi attroupés par centaines et un président tout habillé dans la fontaine de la Piazza del Popolo: Rome a vécu une folle nuit après l’exploit de “sa” Roma qui a renversé le grand Barcelone mardi soir en quart de finale de Ligue des Champions.

L’AS Rome n’avait plus atteint ce niveau de la reine des compétitions depuis 1984, quand elle avait disputé et perdu à domicile une finale de C1 contre Liverpool, possible adversaire au prochain tour.

La plupart des tifosi qui se sont retrouvés à faire la fête au milieu de la nuit devant le centre d’entraînement du club à Trigoria, à près de 30 kilomètres du Stade Olympique, ou à allumer des feux d’artifice à la Garbatella et dans le Testaccio, deux quartiers populaires et bastions historiques de la Roma, n’étaient même pas nés.

Le président américain du club, James Palotta, a, de son côté, fêté ça avec une belle galipette arrière dans la fontaine des lions Piazza del Popolo. C’est interdit, bien sûr, mais mardi, la police regardait ailleurs.