Actu de l'ile Maurice
Actualités

Smart cards : Les receveurs craignent de se retrouver sans emploi

Smart cards : Les receveurs craignent de se retrouver sans emploi

650. C’est le nombre de receveurs d’autobus de la compagnie United Bus Service (UBS) qui se sentent menacés par l’introduction des « smart cards ». La United Bus Service Employees Union (UBSEU), l’Association des travailleurs du transport d’autobus et la Bus Industry Transport Union ont animé une conférence de presse, ce lundi 16 avril.

D’emblée, les membres affirment accueillir favorablement l’introduction de paiement par carte magnétique (Smartcard) dans les autobus. «li pu diminier risk de vol dan bann bis.» Cependant, Iqbal Sheik Abbass, président de l’UBSEU, émet des réserves. Il affirme que l’introduction de cette carte, implique une réduction de la flotte d’autobus. « Pou ena impe bis pou diminié. Nu pou truv nombre kontroler pou diminié. Zot pou met bann bis kiena bann one-man operator

Iqbal Sheik Abbass demande au ministre des Infrastructures publiques et du transport, Nando Bodha, de rencontrer tous les acteurs concernés. «pou ki nou kapav explik nu sitiasyon. Nu senti nu byen menasé.»