Actu de l'ile Maurice
Actualités

Santé : les officiers du ministère de tutelle bénéficient d’une formation de 5 jours

Santé : les fonctionnaires du ministère de tutelle bénéficient d’une formation de 5 jours

« Un atelier de formation de 5 jours sur le Health Accounts Production Tool, afin de développer les comptes nationaux de la santé pour la république de Maurice »: c’est ce que propose le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie en étroite collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

La cérémonie d’ouverture a eu lieu hier, le lundi 16 avril 2018, à l’hôtel Voilà, Bagatelle. Les participants, principalement les fonctionnaires du ministère de la Santé et de la Qualité de la vie, ont droit à une formation entre 8h45 à 16h00 jusqu’à ce vendredi 20 avril. Le but est d’aider Maurice à produire ses propres comptes nationaux de la santé. Un des buts de cet atelier est de faire une analyse des dépenses sur plusieurs maladies non-transmissibles, comme le diabète, le cancer et les maladies cardiovasculaires. Après la formation, un rapport soulignant les dépenses dans le domaine de la santé mauricien sera soumis, d’ici fin mai, au Cabinet pour approbation.

«Il est important d’atteindre une couverture santé universelle. Les nouvelles techniques utilisées pour les besoins de finance permettront d’élever les fonds pour la santé, de minimiser les obstacles financiers et d’attribuer les fonds efficacement», a précisé le Dr Laurent Musango, représentant de l’OMS à Maurice lors de son intervention.  «Pour un pays comme Maurice, où les soins de santé sont gratuits, les dépenses ‘Out of Pocket’ sont très élevées. L’OMS travaillera avec le ministère de la Santé et de la Qualité de la vie pour relever ce défi dans le but de réduire ces dépenses. »

Pour sa part, Girish Gunesh, Senior Chief Executive au ministère de la Santé, a fait ressortir que : «Le ‘National Health Accounts’ est un outil crucial pour les dirigeants et fournit des détails financiers sur le système de santé d’un pays. Ces détails sont utilisés pour surveiller la couverture universelle, pour faire des investissements et pour mettre à jour la base de données de l’OMS sur les dépenses globales dans le domaine de la santé.» Cela avant d’ajouter: «Le gouvernement de Maurice est engagé à rendre les services de santé plus accessibles et sans coûts additionnels. Un budget de Rs 11,7 milliards a été consacré par le ministère de la Santé et la Qualité de la vie, pour l’année financière actuelle. »

Pour rappel, le Health Accounts Production Tool (HAPT) est un logiciel développé par l’United States Agency for International Development (USAID) et l’OMS pour générer les comptes nationaux de la santé, tout en éliminant les irrégularités parmi les diverses classifications.