Actu de l'ile Maurice
Regional

Manifestation de l’opposition à Madagascar : Un mort et 16 blessés 

Un mort et 16 blessés, ce samedi à Antananarivo, Madagascar lors de heurts entre les forces de l’ordre et des milliers d’opposants venus protester contre de nouvelles lois électorales. Les forces de l’ordre ont tiré des gaz lacrymogène contre les manifestants qui ont répliqué en lançant des pierres. Il faut noter que cette manifestation avait été déclarée illégale en début de semaine par le pouvoir en place. Mardi, elle avait été interdite.

La prochaine échéance électorale à Madagascar est à craindre après les incidents survenus ce samedi. L’opposition accuse le régime du président Hery Rajaonarimampianina de vouloir la museler, à quelques mois des élections présidentielles et législatives prévues pour la fin de l’année. Elle dénonce la récente adoption de trois lois électorales qui favoriserait le pouvoir en place. Les procédures de révision des listes électorales sont aussi jugées trop lourdes.

L’actuel président, Hery Rajaonarimampianina n’a pas encore annoncé s’il allait être candidat à nouveau pour un second mandat. Interdits de candidature en 2013, Marc Ravalomanana, président de 2002 à 2009, et Andry Rajoelina, au pouvoir de 2009 à 2014 ont annoncé qu’ils seront présents cette fois.