Actu de l'ile Maurice
Regional

Sud- Afrique : Ramaphosa écourte son séjour à Londres suite aux manifestations à Mahikeng

Sud- Afrique : Ramaphosa écourte son séjour à Londres suite aux manifestations à Mahikeng

Le président Ramaphosa a été constraint à quitter le Sommet du Commonwealth à Londres pour regagner le pays. Il s’était rendu au sommet où plusieurs État membres se sont rencontrés dans plus but d’améliorer les enjeux commerciaux. Cependant, les manifestations faisant rage en Sud-Afrique a forcé le président à écourter son séjour à Londres le vendredi 20 avril.

Depuis plusieurs jours, la ville de Mahikeng, est le témoin de violente manifestation. Cette instabilité surgit à la suite de la demande ardente d’un redressement économique et sociale. Les manifestants déplorent le manque d’emplois, de logements et se sont dressés contre le climat de corruption qui règne dans le pays.

Ainsi, pour tenter de calmer les esprits et mettre fin aux turbulences, Cyril Ramaphosa s’est rendu sur place. Après six heures d’entretien avec la direction locale du parti au pouvoir, le Congrès national africain (ANC), le chef d’état a effectué un communiqué officiel. Ce dernier a appelé ses compatriotes à se calmer en attendant que le gouvernement s’accorde sur la démarche à suivre.

Ramaphosa a également souligné qu’il comprenait la demande des manifestants quant à la démission du Premier ministre régional qui siège également au sein de l’ANC. Ramaphosa dans la foulée, a en outre, adressé les enjeux économiques et sociaux. Par ailleurs, il s’est également exprimé sur les mesures entrepris contre la corruption.