Actu de l'ile Maurice
Actualités

SAJ : «Aucun accident fatal impliquant les motards de la police de 2010 à ce jour»

SAJ : «Aucun accident fatal impliquant les motards de la police de 2010 à ce jour»

C’est ce qu’a fait ressortir le ministre mentor et ministre de la Défense et de Rodrigues, sir Anerood Jugnauth en réponse à une question parlementaire d’Alan Ganoo, président du Mouvement Patriotique (MP).  Toutefois, il a avancé qu’entre janvier 2010 jusqu’à présent, 11 cas d’accidents de la route impliquant des motards de la police escortant des VVIP mauriciens et des personnalités étrangères enregistrés n’étaient pas fatals.

Poursuivant sa réponse, SAJ a fait ressortir qu’aucune compensation n’a été payée de janvier 2010 jusqu’à  présent. Il a aussi souligné que des équipements ont été procurés aux motards pour  assurer leur protection, ainsi que cette ainsi des dignitaires étrangers en vissite à Maurice. Le ministre mentor a soutenu que plusieurs mesures, notamment des entraînements spécialisés, accordés aux officiers tant localement qu’ à l’étranger. Il a fait remarqué que dans le cas de ceux qui sont appelés à escorter des personnalités, des programmes de formation réguliers leur sont dispensés en vue de les famililiariser sur les nouvelles techniques «related riding of motorcycles and escort duties». Les motards sont aussi appelés à faire des rapports sur leur environnement et conditions de travail, ainsi que sur l’efficacité des équipements qui leur ont été procurés.

De plus, les motocyclettes mises à la disposition des motards sont à haute capacité, munies de boucliers, des freins ABS, des pare-brise et des panneaux d’avertissement, a indiqué SAJ. Pour ce qui est de la protection des motards, le ministre Mentor a souligné que ces derniers arborent de gilets fluorescents, de casques, de pantalons, de gants, de bottes, des verres de soleil, entre autres.

Par ailleurs, SAJ a aussi avancé qu’il n’existe pas de moyens plus efficaces, dans le contexte local, pour assurer la sécurité des hautes personnalités, que  l’utilisation des motards. Ce dernier a fait ressortir que basé sur un protocole établi, cette pratique existe depuis plusieurs années déjà.  Il a expliqué que cela assure la fluidité du trafic routier en dégageant le passage et ainsi assurant la sécurité des VVIP.