Actu de l'ile Maurice
Actualités

Salim Muthy sur les ex-planteurs de Riche-Terre : « Donn zot zot terin »

Salim Muthy sur les ex-planteurs de Riche-Terre : « Donn zot zot terin »

Des ex-planteurs de Riche-Terre attendent toujours le terrain qui leur aurait été promis. C’est ce qu’affirme Salim Muthy, porte-parole de la Riche-Terre Mixed Farming Cooperative Society. L’activiste déclare que plusieurs d’entre eux, ont déjà reçu des compensations de Rs 200,000 à Rs 400,000, tandis que les autres ont eu jusqu’à Rs 600,000.
Selon Salim Muthy, le gouvernement leur a aussi proposé 10 perches de terrain, soit 110 toises à Bois- Marchand. Une vingtaine de planteurs y sont concernés, dit-il. « Donn zot zot terin. Mo fer enn lappel ek premye minis ek minis des ter ek logema, Mahen Jhugroo. zot pe trop tardé ek sa. Ena bann ex-planter kin fini mort tou ladan. In gayn 2 an mo ti koz sa ek premye minis mai ziska ler nanié mem.»

Pour rappel les ex-planteurs de la région de Riche-Terre avaient été expropriés en 2007, afin de faire de la place au projet JinFei (ex-Tianli). Le projet Tian Li n’avait pas pu démarrer et le terrain avait été cédé au groupe Jin Fei à ce jour, le terrain est toujours inoccupé.