Actu de l'ile Maurice
Actualités

Mort suspect d’un nourisson : Un sous-comité pour faire la lumière sur toute l’affaire

Mort suspect d’un nourisson : Un sous-comité pour faire la lumière sur toute l’affaire

« Foder ki sa pa arriver enkor!» Tels ont été les propos du ministre de la Santé. Il était face à la presse ce vendredi 27 avril. Cela faisait suite à une rencontre qu’il a eue avec le couple Crouche, dont le nourisson est décédé le 26 février dernier à l’hôpital Victoria, à Candos.

Afin de déterminer la cause exacte du décès, un fact-finding Committee avait été mis en place. Et selon le rapport de cette enquête, il se trouve qu’il y a eu bel et bien une négligence médicale dans cette affaire. Le ministre de tutelle veut qu’une enquête approfondie soit faite pour élucider ce cas, et l’affaire est rapportée à la police, fait-il ressotir.

Et dans le but de revoir le système de fonctionnement au sein du service santé, Anwar Husnoo annonce que le conseil des ministres a approuvé la mise en place d’un sous-comité. Un rapport sera rendu d’ici la semaine prochaine, précise le ministre Husnoo.«Et comme je suis pédiatre de profession, cela m’interpelle personnellement. Il faut que ce cas serve de leçon à tout le personnel du service hospitalier !», souligne le ministre.

Dans ce sillage, Anwar Husnoo lance une sévère mise en garde contre les médecins. Il appelle à la vigilance de ces derniers pour qu’il n’y ait pas d’autres cas de la sorte.