Actu de l'ile Maurice
Sport International

Salah-Chelsea : Mourinho tire son épingle du jeu pour l’échec de l’Egyptien

Salah-Chelsea : Mourinho tire son épingle du jeu pour l’échec de l’Egyptien

Liverpool a probablement réalisé l’affaire du siècle. En déboursant 50 millions d’euros, bonus compris, pour recruter Mohamed Salah (25 ans) de l’AS Roma l’été dernier. Le meilleur buteur de la Premier League est en feu car un peu moins d’un an après son arrivée, l’ailier égyptien compile déjà 43 buts en 47 matchs toutes compétitions confondues. Une progression phénoménale difficilement prévisible. Encore moins par José Mourinho.

Actuellement à Manchester United, le Portugais est le premier surpris par la dimension prise par son ancien joueur. En effet, la collaboration entre les deux hommes, qui avait débuté en 2014 du côté de Chelsea, a été totalement infructueuse. Si beaucoup ont pointé du doigt la tactique trop frileuse mise en place par le Special One, pas du tout adaptée à un joueur comme Salah ou Kevin De Bruyne, qui s’éclate depuis à Manchester City, le tacticien ne s’est pas laissé faire en livrant son ressenti à ce sujet.

«Les gens disent que je suis celui qui a vendu Salah alors que c’est le contraire : j’ai acheté Salah. C’est le contraire, je suis bien celui qui l’a acheté. Je suis celui qui a dit à Chelsea d’acheter Salah. C’était ma responsabilité que Salah vienne à Chelsea»

Un bilan famélique expliqué par son adaptation très difficile au contexte anglais. «Il est venu comme un jeune garçon. Physiquement, il n’était pas prêt. Mentalement, il n’était pas prêt. Socialement et culturellement, il était perdu et tout était difficile pour lui.

Effectivement, personne ne pouvait prévoir que Salah allait exploser à un tel niveau. A part peut-être Jürgen Klopp.