Actu de l'ile Maurice
Monde

La présidente d’AMP démissionne à cause d’un scandale financier

La présidente d’AMP démissionne à cause d’un scandale financier

La présidente de la société australienne de services financiers AMP, Cida Borghetti a annoncé, ce lundi, sa démission, emportée par des révélations sur des malversations généralisées qui avaient eu raison de son directeur général dix jours plus tôt.

AMP est l’une parmi plusieurs autres grandes sociétés de services financiers, placées sous enquête par une commission, créée en février pour faire la lumière sur les malversations dans le secteur bancaire et financier. La commission d’enquête avait entendu ces derniers jours des témoignages accablants, en particulier de cadres d’AMP, sur des abus généralisés, dont la facturation aux clients de services inexistants.

AMP a également reconnu avoir menti au régulateur des marchés, l’Australian Securities and Investment Commission (Asic), au sujet du scandale, qui a affecté près de 16 000 clients entre 2009 et 2016.