Actu de l'ile Maurice
Monde

Rouhani : pas de négociations en vue d’un nouvel accord iranien

Rouhani: pas de négociations en vue d’un nouvel accord nucléaire iranien

Le président iranien Rouhani campe sur sa position. Lors d’une conversation téléphonique qu’il a eue avec son homologue français Emmanuel Macron, hier, il a déclaré qu’il n’envisageait nullement de négocier un nouvel accord. De ce fait, après les échanges Macron-Trump faisant état des négociations en vue d’amender l’accord nucléaire signé en 2015, Rouhani reste catégorique.

Quant à lui, Macron a voulu rassurer le Chef d’Etat iranien que l’accord dans son intégralité ne subirait pas de changements majeurs. Cependant, il a soutenu la France reste ouvert sur les trois thématiques supplémentaires, soit, le contrôle de l’activité nucléaire (de l’Iran) après 2025, le programme balistique de l’Iran et les principales crises régionales.

Selon Elysée, les deux présidents auraient convenu de se concerter durant les prochaines semaines sur la préservation de l’accord actuel et sur la situation actuelle en Syrie et au Yemen.

Pour sa part, le président Donald Trump conteste l’accord signé en 2015. Il réitérera le 12 mai  sa volonté de se retirer ou pas de l’accord nucléaire. Si la rencontre Trump- Macron s’était passée dans la plus parfaite harmonie, le rejet de l’Iran risque de donner aux deux dirigeants du fil à retordre.

Mike Pompeo, secrétaire d’Etat américain, actuellement en tournée au Proche-Orient, prône la fermeté des Etats Unis face à l’accord nucléaire. Il a soutenu que l’Iran déstabilise la région et encourage le terrorisme en soutenant le régime d’Al Assad.