Connect with us

Regional

Goodluck Jonathan n’était “pas au courant” des activités de Cambridge Analytica

Redacteur

Published

on

Goodluck Jonathan n’était “pas au courant” des activités de Cambridge Analytica

L’ancien président du Nigeria, Goodluck Jonathan, n’était “pas au courant” des tentatives du cabinet de conseil politique Cambridge Analytica d’intervenir dans les élections de 2007 et 2015, a déclaré jeudi son porte-parole.

Le cabinet de conseil politique basé au Royaume-Uni fait face à des allégations selon lesquelles il aurait accédé de manière inappropriée aux données de Facebook pour cibler les électeurs avant l’élection présidentielle américaine et le référendum britannique sur le Brexit en 2016.

Au Nigeria, un comité gouvernemental étudie les allégations selon lesquelles SCL Elections, un affilié de Cambridge Analytica, a organisé des rassemblements pour dissuader les partisans de l’opposition de voter contre le Parti démocratique populaire (PDP) de Jonathan, alors au pouvoir en 2007.

“Goodluck Jonathan n’était pas au courant de telles tentatives, s’il y en avait”, a déclaré le porte-parole de l’ex-leader Ikechukwu Eze dans un communiqué.

“Le lanceur d’alerte à l’origine de l’allégation a toujours été cohérent en l’associant à un homme d’affaires anonyme, qui n’était ni lié au parti ni à la campagne de Jonathan”, a déclaré Eze.

L’enquête gouvernementale annoncée lundi examinera également si le travail de Cambridge Analytica pour les campagnes électorales du PDP a enfreint la loi nigériane “ou porté atteinte aux droits des autres partis et de leurs candidats”.

Le candidat du PDP Umaru Yar’Adua a remporté le scrutin présidentiel de 2007. Il est mort au pouvoir en 2010 et a été remplacé par son adjoint, Goodluck Jonathan.

Contrairement à l’Europe et aux États-Unis, où les lois sur la protection des données offrent un niveau de protection aux consommateurs, de nombreux Africains ont peu ou pas de recours si une violation de données se produit parce que les garanties légales et réglementaires n’existent pas.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Regional

Kidnapping à Madagascar : La France inquiète, fait pression sur les autorités malgaches

Rachel

Published

on

By

Kidnapping à Madagascar : La France inquiète, fait pression sur les autorités malgaches

Kidnapping à Madagascar : La France inquiète, fait pression sur les autorités malgaches

Les cas de kidnapping enregistrés à Madagascar depuis le début de l’année inquiètent la France. Samedi le 14 juillet, Véronique Vouland-Aneini, l’ambassadrice de France, dans la Grande-Ile fait part de son inquiétude étant donné que la communauté indienne de nationalité française, reste la principale cible des ravisseurs. Cette dernière fait ainsi pression sur les autorités malgaches d’activer l’enquête afin d’arrêter les coupables et stopper le réseau de kidnapping.

“Il faut trouver le moyen de mener efficacement les enquêtes, d’arrêter les criminels, les juger et de veiller à ce qu’ils payent leurs peines”, a-t-elle appelé.

Parmi les huit victimes, quatre ont pu retrouver leur liberté après avoir payé une rançon. Les ravisseurs s’en prennent aux hommes, femmes aussi bien que des enfants. La réplique du ministre malgache des Affaires étrangères, Eloi Alphonse Maxime Dovo, est que les autorités malgaches font le nécessaire pour lutter efficacement contre des enlèvements et demande à la France de leur faire confiance. S’adressant à un quotidien, il a déclaré, “La sécurité est l’affaire de tous. Toutes les forces vives se doivent de consolider la collaboration afin d’avoir un système sécuritaire proche de la population”.

 

Continue Reading

Regional

Réunion : plusieurs incidents survenus en parallèle avec la finale de Coupe du monde

Rachel

Published

on

By

Réunion : plusieurs incidents survenus en parallèle avec la finale de Coupe du monde

Réunion : plusieurs incidents survenus en parallèle avec la finale de Coupe du monde

Les Français ressortent victorieux de la Coupe du Monde, lors de la finale qui s’est jouée le dimanche 15 juillet dans la capitale russe. Alors que la France s’est mobilisée pour soutenir son équipe, d’autres en ont profité pour créer du désordre. Les forces de l’ordre et les pompiers ont été mandés dans plusieurs endroits de l’île, suite à 19 incidents qui ont survenu dans la nuit de dimanche à lundi 16 juillet.

Des brigands ont incendié des autobus à Saint-Denis et ont mis le feu à une voiture dans le quartier de la Zac Fayard, à Saint-André. Ce n’est pas tout, il semblerait que des rodéos sauvages auraient également eu lieu dans la ville du Port et les soldats du feu ont dû procéder à 33 opérations de secours et 8 accidents ont été enregistrés.

Des incidents ont été étendus au niveau national avec un total de 292 personnes placées en garde à vue dans l’ensemble de la France, dimanche.

Continue Reading

Regional

La Réunion : une femme poignardée, son compagnon tente de se suicider

Rachel

Published

on

By

La Réunion : une femme poignardée, son compagnon tente de se suicider

La Réunion : une femme poignardée, son compagnon tente de se suicider

Un drame s’est joué dans le quartier du Chaudron à Saint-Denis dans l’après-midi du lundi 16 juillet. Une femme a été mortellement poignardée par son compagnon. Ce dernier, un diabétique, a ensuite tenté de se suicider en s’injectant une surdose d’insuline. L’enquête a été confiée à la Sûreté départementale. L’affaire reprendra dès que l’état de santé du suspect s’améliorera. Celui-ci est pour l’heure hospitalisé au Centre hospitalier Universitaire Félix Guyon à Saint-Denis.

 

Continue Reading

Trending